Antoine Guillon et Claire Bannwarth victorieux au Trail Menorca Camí de Cavalls

Antoine Guillon
Antoine Guillon a remporté l'édition 2021 de l'ultra-trail Menorca Cami de Cavalls aux îles Baléares - Photo : Trail Menorca Cami de Cavalls

Les Français Antoine Guillon et Claire Bannwarth ont remporté ce week-end l’épreuve de 187 km et 3500 m de D+ du Trail Menorca Cami de Cavalls, sur l’île espagnole de Minorque, dans l’archipel des Baléares. En raison du couvre-feu nocturne en vigueur, la course avait toutefois été exceptionnellement divisée en deux étapes.

Si elles ont autorisé la tenue de l’événement, les autorités locales avaient en effet refusé la demande des organisateurs de déroger à l’interdiction de se déplacer et donc de courir de nuit. Les différentes courses devaient donc se dérouler entre 6 h du matin et minuit. Les départs du 44 km et du 100 km ont été décalés et le 187 km a été segmenté en une première étape de 100 km vendredi et une seconde de 87 km samedi.

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

Antoine Guillon a gagné cet ultra-trail — pour la cinquième fois en cinq participations — en 16 h 46 min. Il a terminé 2e du 100 km derrière l’Espagnol Pau Capell et franchit la ligne d’arrivée en tête du 87 km le lendemain, main dans la main avec un autre cinquantenaire, l’Espagnol Juan José Larrotcha.

Pau Capell
Pau Capell suivi de Cédric Chavet – Photo : Trail Menorca Cami de Cavalls

Pau Capell n’a pas pris le départ de la deuxième étape. Présent sur l’île depuis plusieurs jours, le Catalan a enchaîné les longues sorties avant la course. Il a notamment couru en off le85 km du Menorca Costa Sud. Il avait annoncé avant le départ qu’il ne repartirait pas le samedi matin et qu’il était venu avant tout sur cet événement pour préparer l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, son objectif ultime de la saison.

Le podium final a été complété par les Espagnols Juan José Larrotcha et Juan Maria Jimenez qui ont respectivement terminé en 17 h 7 min et 17 h 16 min. 

Cédric Chavet a terminé 4e de l’épreuve en 17 h 58 min Lors de la première étape, il avait accompagné Pau Capell sur les premiers kilomètres, mais une chute à mi-parcours lui a « décalé un bout dans le bas du dos » pour reprendre ses mots et l’a obligé à ralentir. Le Bourguignon a tout de même réussi à aller au bout des 100 km après s’être étiré et être même allé nager quelques instants dans la mer en pleine course.

Claire Bannwarth enchaîne les kilomètres et les victoires

Claire Bannwarth
Après sa victoire aux Canaries, Claire Bannwarth est de nouveau victorieuse aux Baléares – Photo : Trail Menorca Cami de Cavalls

Claire Bannwarth a remporté l’épreuve chez les femmes en 19 h 51 min. L’Alsacienne a survolé la course, reléguant ses principales poursuivantes à plus d’une heure. Elle a pris la 8e place au classement général de la première étape et la 7e le lendemain.

Claire enchaîne ainsi une deuxième victoire après son sacre sur la Trans 360° (240 km, 12 500 m D+) lors de la Transgrancanaria en février. Elle a également pris la 6e place du classement général final, devant l’Allemande Marina Kollassa et l’Espagnole Eva Orives Gomez, déjà présente sur le podium de cette course en 2018 et 2019.

À noter l’abandon, rapidement dans la course, de l’ultra-traileur chevronné et grand ami d’Antoine Guillon Christophe Le Saux qui faisait logiquement partie des favoris au départ du 187 km. Il a « mis le clignotant » en raison de « crampes, d’un mal de dos et de vomissements à triple boyaux dès le km 30 », a-t-il expliqué sur sa page Facebook. « Je ne comprends pas, déplore-t-il. J’étais bien entraîné, peut être trop, j’étais bien hydraté et je suis parti sagement ». Avant de se concentrer sur son prochain objectif, la traversée de Murat à Clermont-Ferrand, une sortie de 200 km dès le 5 juin, il est retourné sur le parcours pour encourager les copains.

Gaël Mainard, le fondateur malheureux de l’Ourea Trail, a quant à lui terminé 10e de la première étape, mais a été contraint à l’abandon le lendemain après 20 km. Il a expliqué sur ses réseaux sociaux que c’était « trop dur musculairement » et qu’il avait « du sang dans les urines ».

Trail Menorca Cami de Cavalls
Départ du Trail Menorca Cami de Cavalls 2021 sur l’île espagnole de Minorque – Photo : Trail Menorca Cami de Cavalls

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!