Tarn Valley Trail : les organisateurs des Templiers lancent un 100 miles le long des gorges du Tarn

Tarn
Village en bordure du Tarn - Photo : Gilles Bertrand

Le Festival des Templiers lancera en 2022 un 100 miles (160 km) linéaire avec entre 7000 et 8000 m de dénivelé positif en Occitanie. Ce nouvel événement, le Tarn Valley Trail, qui aura lieu au printemps, reliera la station de pleine nature du Mas de la Barque dans le parc national des Cévennes, en Lozère, à la ville de Millau, dans l’Aveyron. 

Le parcours empruntera en grande partie le futur GR736, un itinéraire de grande randonnée d’environ 300 km tracé à travers les Gorges du Tarn, entre la source du Tarn et Albi. Il sera d’ailleurs inauguré l’année prochaine, quelques jours avant le départ de la course prévue le 6 mai.

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)


À lire aussi : Pour faire partie du circuit UTMB World Series, les courses devront se vendre à l’UTMB ou à The Ironman


« C’est une course laboratoire qui veut montrer que le trail est peut-être allé un peu trop loin, a commenté Gilles Bertrand le fondateur de ce Tarn Valley Trail. Elle a pour but de faire réfléchir sur ce qui est en train de se faire et de remettre un peu les pendules à l’heure. » Il a précisé que le parcours n’est pas encore validé.

Gilles Bertrand, qui est aussi le fondateur du Festival des Templiers, souhaitait proposer un 100 miles depuis sa découverte du trail running dans les années 90 aux États-Unis, lors de la Western States (160 km, 5900 m D+) et du Leadville Trail 100 Run (160 km, 4200 m D+). « J’ai envie de donner le frisson que moi j’ai ressenti à la première Western States, quand je suis allé à Squaw Valley. C’était une toute petite station, mais le Mas de la Barque c’est encore plus petit », raconte-t-il à Distances+


À lire aussi : Les 10 plus longs itinéraires de grande randonnée (GR) de France


Un événement à contre-courant

Tarn
Le long du Tarn – Photo : Gilles Bertrand

La course suivra le cours du Tarn, grâce au nouveau GR, mais se permettra quelques écarts pour grimper sur le causse Méjean et le causse Sauveterre. « Il faut donner du panorama et de la technicité », justifie l’Aveyronnais qui connaît la région par cœur pour l’avoir parcouru en randonnée, à vélo tout terrain, à vélo de route et même en kayak.

Les organisateurs ont toutefois dû, déjà, réfléchir à un itinéraire alternatif, car les événements sont interdits la nuit dans le parc national des Cévennes. « À partir de 23 h, on a la possibilité de basculer sur le Sauveterre, donc rive droite, ce qui nous permet de poursuivre notre chemin » assure toutefois le chevronné Gilles Bertrand, confiant.


À lire aussi : Le nouveau circuit Xterra Trail Marathon fera escale au Trail des Balcons d’Azur


Le Tarn Valley Trail, pensé pour être « artisanal », n’a pas vocation à devenir un grand événement comme les Templiers, en témoigne la jauge de 400 coureurs fixée par les organisateurs. « C’est aussi pour être à contre-courant, explique-t-il. C’est nous qui avons imposé les multi-distances sur un événement, là j’ai envie que cette course s’impose par son long parcours et non pas parce qu’on met cinq courses pour faire du volume. »

Gilles Bertrand n’est d’ailleurs pas convaincu que cette nouvelle course attirera les grands noms du trail. « Viendra qui veut et gagnera qui peut » philosophe-t-il.

Le parcours traversera les villes de Pont de Montvert, Florac, Quézac, Montbrun, Saint-Chély du Tarn, La Malène, Les Vignes, Saint Rome de Dolan, Le Rozier, Peyreleau, La Cresse et Millau.

L’ouverture des inscriptions est prévue le 1er septembre.

Tarn
Point de vue sur le Tarn – Photo : Gilles Bertrand

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!