Run Advisor : l’application de Thomas Lorblanchet veut devenir une référence dans le monde de la course à pied

Run Advisor
Page d'accueil de l'application Run Advisor - Photo : David Gonthier

L’application française Run Advisor propose des parcours de course à pied géolocalisés et une panoplie d’autres services pour coureurs. Née pendant le premier confinement, elle compte déjà 12 000 utilisateurs et souhaite « passer la vitesse supérieure », selon les mots de l’ancien champion du monde de trail Thomas Lorblanchet, l’un de ses créateurs.

À 40 ans, le coureur français, quadruple vainqueur du Grand Trail des Templiers (2007, 2008, 2010, 2013) et seul coureur européen à avoir remporté la mythique Leadville 100 (2012), ne tient pas en place. S’il a pris ses distances avec la compétition au plus haut niveau, il reste très actif dans le monde de la course à pied. Kinésithérapeute et ostéopathe, co-créateur du podcast De la borne plein les oreilles, il est donc également à l’initiative de cette nouvelle application communautaire de course à pied nommée Run Advisor. Quelques heures avant le début de l’UTMB, où il organise une conférence publique avec la complicité de l’athlète Ugo Ferrari, Thomas Lorblanchet a répondu aux questions de Distances+ sur cette start-up aux grandes ambitions.

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

Tout est parti d’un jogging entre amis

Thomas Lorblanchet
L’ancien champion du monde de trail a décidé de lancer Run Advisor, une application communautaire de course à pied – Photo : Courtoisie

Run Advisor est née lors d’un simple jogging à Clermont-Ferrand. D’abord entre le kiné Lorblanchet et le chirurgien-dentiste Mathieu Fillion, très vite rejoints par le photographe David Gonthier et le journaliste Mickaël Mussard. 

Cette bande éclectique de quatre amis a créé la société Squaw, nom trouvé en référence à leur expérience commune à la Western States Endurance Run 2016 dans la Squaw Valley aux États-Unis. Cette année-là, Thomas Lorblanchet participait pour la seconde fois à cette mythique épreuve californienne de 100 miles. Il avait terminé quatrième devant ses trois amis qui l’avaient suivi dans son aventure.

Squaw a débouché sur le projet Run Advisor, que Thomas définit comme une application « communautaire destinée aux coureurs curieux ». Elle a vu le jour en février 2021 après une année de développement, et compte aujourd’hui deux salariés à temps plein.


À lire aussi : Une jeune entreprise française fabrique des vêtements de course à partir de bouteilles en plastique


L’idée de base des créateurs de Run Advisor était de proposer un algorithme pour faire des recommandations dans le choix de chaussures. De par sa profession, Thomas Lorblanchet connaît bien cette problématique « Je le vois presque tous les jours dans mon cabinet, le débutant demande tout le temps ce qu’il doit acheter comme chaussure. Mais je ne suis pas vendeur, je ne fais que conseiller sur le style de basket à acheter. Le vendeur se charge du reste. C’est justement l’idée de l’application », dit-il.

Ainsi, « l’utilisateur peut choisir une chaussure sur l’application et faire un “clique et collecte” en sélectionnant un magasin à proximité. Quand l’achat est validé, on a un cash-back dans le cadre d’un partenariat discuté en amont avec le magasin. » Tel est le modèle économique que vise Run Advisor.  

Mais Thomas Lorblanchet et sa bande se sont dit qu’ils pouvaient « offrir beaucoup plus et devenir une application running familiale ». C’est pourquoi ils ont développé d’autres services.

À la manière de l’application américaine Trip Advisor, spécialisée dans les avis et recommandations touristiques, Run Advisor mise ainsi sur le conseil et les échanges entre les membres de sa communauté. Aujourd’hui, la start-up propose un panel de services basés sur la géolocalisation permettant aux coureurs de découvrir des parcours de trail running à proximité, et d’identifier les hébergements, les magasins ou encore les lieux de restauration recommandés par la communauté de coureurs.

Ces services mis en place rapidement ont permis de rendre disponible l’application aux utilisateurs tout en poursuivant son développement d’autre part : « Notre algorithme de choix de chaussures reste à développer, et les parcours enregistrés sont pour l’instant plutôt à destination des confirmés. Nous allons nous axer sur la notion de conseil dans les mois à venir pour véritablement rentrer dans notre ADN, » souligne Thomas Lorblanchet, transparent.

Créer du lien et valoriser le commerce local 

Le numérique au service du commerce de proximité, c’est la promesse que fait Run Advisor.

L’application veut inciter ses utilisateurs à se fournir dans des magasins physiques et « faire marcher le commerce local ». Thomas Lorblanchet l’affirme d’ailleurs, il s’agit d’une forme d’émancipation vis-à-vis du commerce en ligne qui gouverne le marché actuel, dans lequel le coureur expérimenté « y trouve son compte », mais « pas le débutant ». Se mettre au trail ou à la course à pied nécessite d’être accompagné, tant dans le choix du matériel que des parcours à choisir.

En utilisant l’application, chaque utilisateur cumule des Running Coins qui lui permettent d’obtenir des bons de réductions ou des dossards chez des organismes partenaires. « Un peu comme  Running Heroes » (une autre application française, NDLR), souligne Thomas. C’est un modèle économique basé sur les partenariats pour cette application gratuite qui veut se faire une place dans l’univers de course à pied. »

Objectif : 50 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année.  

Run Advisor
Run Advisor est une application communautaire basée sur le partage des utilisateurs – Photo : David Gonthier

En plus d’être née pendant le premier confinement, Run Advisor a semble-t-il bénéficié d’un « effet covid ». Depuis son lancement en février 2021, la courbe d’utilisateurs n’a cessé de grimper. La start-up espère réunir 50 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année, en y mettant les moyens. « Nous venons d’obtenir un financement qui va nous permettre d’avoir un second souffle en termes de communication ». Les bases sont maintenant posées, et l’équipe de Run Advisor souhaite « se faire connaître du plus grand nombre. On a fait une campagne d’affichage, prévu des spots publicitaires, nous allons clairement passer la vitesse supérieure », assure Thomas Lorblanchet.


L’équipe est présente sur l’UTMB cette semaine à Chamonix et propose une sortie de course communautaire ce mercredi matin 25 août ainsi qu’une conférence animée par Thomas Lorblanchet et Ugo Ferrari à 18 h 30, sur « les erreurs à éviter avant un objectif en trail running ».


À lire aussi : Ugo Ferrari et Nicolas Martin veulent aider les traileurs à « s’entraîner vraiment »


« L’idée est d’occuper une scène marquante du running, de travailler notre maillage avec la communauté. On ne souhaite pas devenir un gros lieu de passage sur l’événement pour le moment, mais on veut montrer qu’on existe. Le but de l’UTMB c’est également ça. Se lier avec des potentiels futurs partenaires. »

Une autre ambition anime l’équipe de Run Advisor : créer son propre événement. « Dès qu’on aura plus d’air vis-à-vis du développement de base », promet Thomas Lorblanchet. Il est vrai que créer une entreprise dans un marché concurrentiel est difficile, mais c’est certainement ce qui rend l’aventure passionnante pour cette bande de passionnés qui porte une vision du numérique responsable, et qui espère quand même que « les gens en auront marre des événements et des challenges virtuels ». Presque un comble pour des acteurs du digital. 

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!