Mathieu Blanchard termine 2e à la Tarawera Ultramarathon

Mathieu Blanchard
Mathieu Blanchard sur le circuit de la Tarawera Ultramarathon - Photo : courtoisie

L’athlète Mathieu Blanchard, déjà vedette dans le petit milieu du trail québécois, vient tout juste de faire son premier grand podium sur une course d’importance internationale en prenant la deuxième marche de la Tarawera Ultramarathon, en Nouvelle-Zélande.

C’est le Britannique Tom Evans, qui faisait figure de favori, qui a gagné la course en 8 h 03, avec 36 minutes d’avance sur Mathieu.

La lutte pour la deuxième place a été très serrée jusqu’à la fin, puisque le troisième homme, Kris Brown, est arrivé moins d’une minute après Mathieu.

L’athlète français installé au Québec, qui en était à sa première course de la saison, a mis 8 h 39 m pour compléter l’épreuve de 102 km (3089 m D+). La Tarawera est la deuxième compétition du circuit de l’Ultra-Trail World Tour, sur lequel Mathieu a des ambitions cette année.

En plus de cette course qui traverse des sites ancestraux des peuples Maoris, il entend prendre le départ de trois autres épreuves de l’Ultra-Trail World Tour dans les prochains mois, soit la Penyagolosa (Espagne), le Lavaredo (Italie), et l’UTMB (France).

Mathieu est parti dans le groupe de tête dès le départ, restant un bon moment en troisième position, derrière l’Américain Sage Canaday, qui a remporté deux fois la Tarawera (2013, 2014), mais il a fini par le dépasser pour s’accrocher à la deuxième place.

Avant de se frotter au parcours, Mathieu n’a eu que sept semaines d’entraînement, et confiait à Distances+ ne pas être au sommet de sa forme. Plus tard en février, il est attendu sur le 83 km du trail Nord Basse Terre en Guadeloupe, où il n’a pas l’intention de se mettre de la pression.

Par le passé, Mathieu a remporté de belles courses, mais qui n’ont pas l’importance de la Tarawera, et qui n’attirent pas la même classe d’élite. On lui doit des victoires sur la TransMartinique, l’Ultramaraton Guatemala, la Xterra Tupuna en Polynésie, de multiples courses au Québec ainsi que la TNFEC New York.

Il a aussi à son palmarès une 13e position à l’UTMB de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (2018) et une 10e position à la CCC de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (2019).

La Tarawera a été remportée l’an dernier par Reece Edwards et par Courtney Dauwalter.

À lire aussi :

Courir moins pour courir mieux

Courtney Dauwalter

Courtney Dauwalter a hâte de se tester de nouveau sur ses grandes courses objectifs