Le Québec Méga Trail lance le seul 100 miles linéaire au Québec

coureuse dans le bois
Sur le parcours du Québec Méga Trail - Photo : Jean-Sébastien Chartier-Plante

L’organisation du Québec Méga Trail (QMT) organisera dès cet été 2021 une nouvelle course de 100 miles (160 km), cumulant 6500 mètres de dénivelé positif, a-t-elle annoncé ce mardi 23 février. Il s’agira de la troisième course de cette distance au Québec, et la seule jusqu’à présent sur un sentier linéaire, c’est-à-dire sans boucle ou aller-retour.

« J’ai des gars dans l’équipe qui trippent sur la distance du 100 miles, a raconté Jean Fortier, fondateur et directeur du Québec Méga Trail, à Distances+. Steeve Parent, Simon Pilotto, Alexandre Mailhot, ce sont des gars qui aiment courir longtemps, et ils ont beaucoup insisté dans les dernières années pour qu’on propose la distance. »

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

« Ils m’ont pas mal tanné avec ça », plaisante Jean Fortier. Au final, la décision a été prise en équipe. « On sent que c’est une belle offre, c’est le fun d’arriver avec ça pour la communauté. »

La course partira de Baie-Saint-Paul, dans la région de Charlevoix, le vendredi soir à 22 h en direction du site d’arrivée de la course, au pied du mont Sainte-Anne. Cette année le QMT, qui était initialement prévu du 1er au 4 juillet, devrait avoir lieu du 12 au 15 août. Le report a été annoncé aux participants le 14 avril en raison de la situation sanitaire très incertaine.

Les organisateurs souhaitent créer une vraie ambiance de fête avec de la musique et des exposants au départ, si la situation sanitaire le permet (et dans le futur assurément).

Les coureurs partiront en longeant le fleuve Saint-Laurent par le sentier de la Baie, puis emprunteront le sentier Gabrielle-Roy. Ils rejoindront ensuite le parcours du 110 km et du 80 km du QMT, qui restent offerts tels quels malgré cette nouvelle épreuve, en passant par le sentier des Caps, puis par le sentier Mestachibo, avant de rallier le camp de base au mont Sainte-Anne.

Pour cette édition inaugurale, l’organisation attend moins d’une centaine de participants, étant donnée l’annonce tardive. « Ça se planifie assez longtemps à l’avance ce genre de distance-là », reconnaît d’ailleurs Jean Fortier. II n’y a toutefois pas de limite au nombre d’inscrits.

Les coureurs auront 39 heures maximum pour compléter le parcours.

Le QMT va inscrire sa nouvelle épreuve à l’International Trail Running Association (ITRA) pour que la course puisse donner six points ITRA à ses finisseurs. Elle deviendrait par la suite une course qualificative pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, espère Jean Fortier. La course actuelle de 110 km est déjà une course qualificative pour la Western States, et le restera. Le nouveau 100 miles pourrait le devenir également, estime le patron du Québec Méga Trail.

Il n’y a que deux autres courses de 160 km au Québec, à savoir celle du Bromont Ultra (BU), à l’automne, et celle de la Gaspesia 100 (G100), au tout début de la saison (prévue du 18 au 21 juin 2021). La course du BU est constituée de deux boucles de 80 km, et celle de la G100 de trois passages sur le même circuit.

Est-ce que la course de 110 km, aujourd’hui épreuve majeure du QMT, restera offerte dans le futur? Jean Fortier reste indécis sur le sujet et assure que son équipe s’adaptera à la demande. « Pour cette année, c’est sûr qu’on le conserve, parce qu’il y a beaucoup de monde d’inscrit, alors on ne peut pas l’annuler. Il y a un gros step entre le 110 et le 160. Pour plusieurs, 110 km c’est déjà une grosse distance. Est-ce qu’on va le garder dans le futur? Je n’en ai aucune idée. »

L’organisation de cette course nécessitera à elle seule le recours à plus d’une centaine de bénévoles de plus que ce qu’exige déjà le QMT, qui comprend 10 épreuves. « On espère que les gens de la communauté vont embarquer le plus possible », dit Jean Fortier, qui rappelle qu’un système de récompenses existe pour offrir des rabais, voire des gratuités sur l’inscription, en échange d’un certain nombre d’heures de bénévolat.

C’est la deuxième annonce du Québec Méga Trail en quelques jours. La semaine dernière, l’organisation annonçait qu’elle intégrait le nouveau circuit nord-américain de la Golden Trail Series. Selon Jean Fortier, l’annonce a résulté en une hausse importante du nombre d’abonnés des comptes de réseaux sociaux du QMT en quelques jours, et de gens provenant de partout sur la planète.



 

 

À lire aussi :

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!