Cinq raisons de faire du ski de fond l’hiver

Le ski de fond est un excellent moyen d'apprécier l'hiver tout en s'entraînant - Photo : Phillip Belena

Quand la neige se met à tomber, plusieurs coureurs, élites comme amateurs, choisissent de faire une partie de leur entraînement en ski de fond. Si vous hésitez encore à intégrer cette activité dans votre routine, voici cinq raisons d’opter pour ce sport de glisse exigeant une fois l’hiver venu.

Travailler en force

Le ski de fond est un sport très complet qui travaille une grande variété de muscles. En plus de solliciter les jambes, il représente une occasion en or pour les coureurs de renforcer leurs abdominaux et leur haut du corps, qui sont souvent négligés le reste de l’année.

Le ski de fond exige également beaucoup d’équilibre et de coordination, ce qui en fait un beau défi pour les débutants. Les premières sorties éveillent d’ailleurs souvent des petits muscles stabilisateurs dont on ignorait l’existence.

Améliorer le cardio autrement

Maxime Leboeuf en compétition de ski - Photo : Louis Charland
Maxime Leboeuf en compétition de ski – Photo : Louis Charland

En plus d’améliorer la force, le ski de fond est un sport aussi exigeant que la course à pied pour le cardio. Il est donc possible de remplacer certains entraînements prévus à la course par des séances de ski.

Par exemple, pour un skieur d’une certaine expérience, une sortie de course à pied en endurance peut facilement devenir un entraînement de ski de fond en continu d’une durée de deux ou trois heures.

Le même principe s’applique aux séances en intensité : on peut troquer les souliers pour des skis et faire les intervalles sur neige. Quelques sorties en course à pied par semaine suffiront alors pour assurer un maintien et être prêt à reprendre l’entraînement régulier au printemps.

Réduire les risques de blessure

La course à pied impose un stress mécanique important au corps, surtout à haute intensité. En optant pour le ski de fond l’hiver, on donne un répit aux muscles et aux tendons qui sont constamment sollicités à la course, tout en renforçant les muscles environnants.

De plus, puisque le ski est un sport de glisse sans impact, il peut être pratiqué très longtemps sans problème. Ce n’est pas un hasard si le ski de fond a la réputation d’être un sport prisé des aînés!

Rester motivé

C'est aussi une bonne idée de tirer la luge de son enfant! - Photo : courtoisie
C’est aussi une bonne idée de tirer la luge de son enfant! – Photo : courtoisie

Soyons honnêtes : peu de gens arrivent à rester motivés douze mois par année en faisant continuellement le même sport. Le fait de pratiquer une activité nouvelle et différente, peut-être même avec un autre groupe d’entraînement, est idéal pour éviter une baisse de motivation.

Pour encore plus de variété dans les sorties de ski de fond, le style classique et le pas de patin peuvent même être alternés.

Au retour du printemps, lorsque l’entraînement à la course à pied redevient plus intense, la motivation sera alors à son comble.

Profiter pleinement de l’hiver québécois

Photo : Vincent Champagne
Photo : Vincent Champagne

Pour apprécier la magie de l’hiver à sa juste valeur, rien ne vaut une sortie en ski de fond. Ce sport peut être à la fois exigeant et contemplatif : une fois les intervalles complétés, il ne reste plus qu’à profiter des paysages enneigés.

De plus, les sentiers de ski de fond sont situés dans des endroits qui ne sont pas nécessairement accessibles à la course à pied en hiver. Une excuse parfaite pour s’éloigner de la ville et s’offrir un tête-à-tête avec dame nature.

Unis pour le sport

Les athlètes élites de l’organisation Unis pour le sport offrent des cours de ski de fond aux skieurs débutants et expérimentés. Les profits des cours de ski leur apportent un soutien financier avant et après leur carrière sportive. Cet objectif est au cœur de la mission d’Unis pour le sport. Pour en savoir plus, visitez le site web.

À lire aussi :


Maxime Leboeuf est athlète et entraîneur, fondateur d’Unis pour le sport et champion canadien d’ultra-trail. Il profite au maximum de l’hiver en chaussant ses ski de fond, ses lames nordiques et ses raquettes.

Six façons de prévenir ou traiter l’arthrose par l’alimentation

Anne Champagne, l’athlète féminine Distances+ 2019