Fire Fly : une première course de 24 h pour la région de l’Outaouais

parc_gatineau
Photo : courtoisie

Cette fin de semaine sera une autre belle occasion pour l’équipe de 3Beavers Racing (3BR) de poursuivre sa mission et de faire découvrir aux coureurs en sentier les beautés du Parc de la Gatineau lors de la Fire Fly, leur toute première course chronométrée de 24 heures.

Avec cette première édition de la Fire Fly, les trois coureurs expérimentés derrière 3BR ont voulu répondre aux nombreuses demandes qu’ils ont reçues et organiser pour la première fois une course de 24 heures dans la région de la Capitale. Des parcours de 3, 6 et 12 heures sont aussi offerts afin que tous les types de coureurs puissent trouver un défi à leur hauteur.

Ces courses chronométrées en boucle se dérouleront, tout comme celles de la Black Fly (une autre course chronométrée de 3BR), sur les sentiers entourant la station de ski du Camp Fortune. Ceci dit, les deux parcours sont forts différents et Mat Lefevre, cofondateur de 3Beavers Racing avec Ray Zahab et Sereena Trottier, promet que « si quelqu’un court les deux courses, il vivra deux expériences totalement différentes! ».

Un parcours très roulant

Ayant encore une fois la volonté de partager les sentiers incroyables qu’ils découvrent lors de leurs sorties, les organisateurs ont concocté deux boucles tout en sentiers qui promettent cette fois-ci d’être très roulantes.

En effet, ces parcours résultant de la connexion de leurs différents coups de cœur sur le versant moins connu de cette station de ski regroupent la majorité du dénivelé positif en une grande ascension afin d’inclure une longue section de descente qui permettra à tous et toutes d’acquérir un rythme intéressant. « C’est un parcours très agréable, spécialement pour la petite boucle. C’est une belle descente graduelle de 2,5 km sur un très beau sentier qui est très peu connu. Les coureurs vont adorer », affirme Mat Lefevre avec enthousiasme.

La course de 3 heures promet d’être très intéressante

Avec ce type de parcours, la Fire Fly permet d’attirer autant les coureurs amateurs que les élites. Ces derniers seront particulièrement à surveiller cette fin de semaine lors de la course de 3 heures avec la présence, entre autres de Garrett Dion, le gagnant 2018 du 5 km de la fin de semaine des courses d’Ottawa, et d’Annie Jean, une légende locale de la course en sentier ayant déjà représenté le Canada à l’international.

Se dépasser tout en ayant du plaisir 

L’idée derrière cette course est la même que celle derrière les autres courses de 3BR : offrir la meilleure expérience de sentier possible dans une atmosphère positive où tous les niveaux de coureurs se sentent les bienvenus et peuvent trouver un défi qui leur permet de se dépasser.

En plus, avec le concept de boucle, les participants se trouvent toujours dans un environnement où il y a beaucoup d’autres personnes avec qui partager cette expérience. « Tu cours contre eux ou avec eux, mais tout le monde est ensemble et c’est un peu la fête » dit Mat Lefevre.

À lire aussi :