Distances+ a testé la lignée Primus de Vivobarefoot

Notre test de souliers de sentiers 2017

PRIMUS 1

Vivobarefoot Primus
Poids : Primus Lite 170 g / Trail FG : 215 g / SG : 250 g
Dénivelé (drop): 0 mm pour les trois modèles.

En 2016, Vivobarefoot a élaboré la lignée Primus pour offrir les modèles Primus Road et Primus Trail. Cette année, une troisième chaussure Primus est née, la Primus Trail Fast Ground (FG). La Primus Road est devenue la Primus Lite et la Primus Trail redessinée est devenue la Primus Trail Soft Ground (SG).

La chaussure
Sans se qualifier d’imperméable, le tissu repousse les gouttelettes et l’humidité tout en demeurant respirant. Le tissu est limité au maximum pour restreindre le poids, mais des renforts ont été ajoutés aux endroits stratégiques pour offrir une plus grande longévité à la chaussure et une certaine protection au pied. Le collet de la Primus Trail SG a été allongé et aminci afin de lui faire épouser la cheville et lui permettre d’agir comme une petit guêtre.

Vivobarefoot offre ses 3 modèles Primus avec des lacets fermes légers et minces au format quick lace pour un ajustement rapide et précis. Les chaussures permettent à l’avant-pied de prendre toute sa largeur à l’appui sans restriction tout en sécurisant le pied et en l’épousant parfaitement.

Une semelle intérieure amovible de 2 mm est offerte. Elle permet, selon les préférences, d’ajouter du coussinage, mais également d’obtenir un meilleur ajustement. La semelle extérieure de 3 mm est particulièrement résistante à tout ce qui est pointu, elle offre une bonne souplesse et une adhérence impressionnante.

À ceci s’ajoutent des crampons de 5 mm pour le modèle Trail SG et de 2 mm pour le Trail FG. Il n’y aucun dénivelé pour les trois modèles. L’indice minimaliste se situe à 92 % pour le Primus Lite, à 90 % pour le Trail FG et à 88 % pour le Trail SG.

La gamme Primus représente une option interessante à titre de chaussure à indice élevé de minimalisme pour courir en hiver.

PRIMUS 2

Essais sur sentier
Je suis déjà un grand admirateur de Vivobarefoot. À mon grand bonheur, dès la sortie de la boîte et à peine chaussée, c’est le coup de foudre! J’applique personnellement ce que je dis habituellement aux gens : « si la première chose qui sort de ta bouche en mettant une chaussure c’est «wooaaaaa», il y a de bonnes chances que celle-ci soit faite pour toi. » De plus, je la trouve franchement jolie, juste assez d’audace, sans tomber dans l’extravagance.

Que ce soit sur la route ou en sentier, on ne sent pas que cette chaussure tente de diriger la biomécanique de notre pied. La sensation du sol est parfaitement conservée et le pied est bien sécurisé. Ça a pour effet de maximiser la proprioception et d’offrir une grande précision en terrain technique. L’adhérence est également exceptionnelle et c’est selon moi la grande force de cette chaussure. La combinaison de matériel adhérent, de crampons généreux et d’une semelle souple rend la Primus Trail SG redoutable dans la boue et les conditions glissantes avec roches et racines comme on les aime. Son collet surélevé limite efficacement l’intrusion de roches et de terre et le tissu respirant évacue l’eau comme un charme. D’ailleurs, elles sèchent en un temps record. Ma plus longue sortie avec la Primus Trail fut de 65 km et je n’ai eu aucun point de frottement, aucune ampoule et aucune douleur.

Pour tout amateur de chaussure minimaliste, le poids est un critère crucial. Je trouve donc les modèles Primus Lite et Primus Trail FG tout à fait adéquats dans leur catégorie. Le modèle Trail SG est par contre un peu lourd à mon goût surtout si on le compare à d’autres compétiteurs comme le Inov-8 X-Talon par exemple. La famille Primus a toutefois du cœur au ventre : après plus de 500 km avec mes Primus Trail, la semelle est pratiquement intouchée. Contrairement aux précédents modèles Breatho Trail et Trail Freak de Vivobarefoot, l’espérance de vie d’un modèle Primus est généreuse.

Le combo familial offert par Vivobarefoot est donc une belle révélation quant à moi. La Primus Lite pour mes aller-retours au travail, la Trail FG sur terrain sec et la Trail SG qui demeure ma chaussure de choix quand le terrain s’annonce coriace ou incertain.

PRIMUS 3

Les notes de D+
Confort : 5/5
Souplesse : 5/5
Adhérence : 5/5