La Bretagne, un territoire de trail méconnu

Sur le parcours du Trail du Bout du Monde en Bretagne
Sur le parcours du Trail du Bout du Monde en Bretagne - Photo : OTT
BANNIERE TOUR DE FRANCE DES TERRES DE TRAIL

Distances+ vous propose un tour de France des terres de trail, afin de découvrir plusieurs des courses en sentier à faire au moins une fois dans votre vie dans l’Hexagone.

La Bretagne rime avec montagne alors qu’elle en est dépourvue. Pourtant, cette pointe au nord-ouest de la France bouillonne de passion pour la course en sentier. Du GR 34, un magnifique chemin de grande randonnée qui longe une mer turquoise, jusqu’aux sous-bois vallonnés, cette région « aux quatre saisons dans la même journée », comme on le dit localement, concentre un panel d’épreuves très variées entre terre et mer.

Nous attirons votre attention ci-dessous sur 16 courses, comme autant de suggestions. Les trails de cette liste, non exhaustive, sont classés par ordre chronologique dans le calendrier annuel officiel (ça ne tient pas compte des annulations ou des reports en raison des mesures prises pour lutter contre la propagation du COVID-19).

Ouest Trail Tour

Nous vous présentons en tout premier lieu les sept courses du circuit OTT, l’Ouest Trail Tour. Il s’agit du challenge annuel qui anime la compétition entre les meilleurs coureurs en Bretagne.

Jonathan Parisé, Sylvain Morin, Jérôme Lucas, Philippe Chalmel, Vincent Rouxel et bien d’autres champions bretons ont pu se tester une saison ou l’autre sur ce « championnat régional » très exigeant.

L’OTT a été mis sur pied en 2011 dans le but de réunir les meilleurs traileurs bretons et de promouvoir ce sport au niveau régional. D’année en année, le niveau s’intensifie et sa réputation attire des athlètes de toute la France pour certains de ses évènements.

facebook distances+

Trail Glazig (février)

Sur le parcours du Trail Glazig
Sur le parcours du Trail Glazig – Photo : Trail Glazig

Juste après les fêtes de fin d’années, ce premier défi de la saison, comptant 61 km et 1600 m de D+, mixe sentiers côtiers et passages en forêt. Ses conditions encore hivernales et son temps de préparation très court ne laissent pas la place à l’erreur pour être finisher.

Trail de l’Aber Wrac’h (avril)

Sur le parcours du Trail de l’Aber Wrac’h
Sur le parcours du Trail de l’Aber Wrac’h – Photo : Nadine Ragobert

La seconde épreuve de l’OTT a lieu au début du printemps sur un parcours également varié entre la mer, les « abers » (estuaires) et la terre. Ces 56 km et 1050 m de dénivelé positif ont la particularité de se courir en autosuffisance.

L’Aber Wrac’h réserve aussi de petites surprises à découvrir sur le tracé comme le fameux « tunnel of love ».

Trail de Guerlédan (mai ou juin)

Sur le parcours du Trail de Guerlédan
Sur le parcours du Trail de Guerlédan – Photo : OTT

Considéré comme la mecque du trail breton, ces 63 km et 2200 m de D+ font de cette course proche d’un ultra, une épreuve qualificative pour le Grand Raid de La Réunion en raison de son fort ratio distance/D+. Son parcours magnifique autour du lac de Guerlédan présente un profil pouvant se rapprocher d’une épreuve montagneuse. Cette course, qui se déroule fin mai, a pu voir s’épanouir des futurs champions comme les élites Thibaut Baronian et Guillaume Beauxis.

À noter que l’épreuve fait aussi désormais partie du Trail Tour National.

Trail du Bout du Monde (juillet)

Sur le parcours du Trail du Bout du monde
Sur le parcours du Trail du Bout du Monde – Photo : Trail du Bout du monde

Cité parmi les huit épreuves françaises immanquables de 2019 par nos confrères du magazine Run, c’est sans doute le format le plus rapide du challenge. Ses 57 km et 1200 m de D+ baignant dans des paysages marins incroyables au long des côtes finistériennes ravissent tous les trailers amoureux du bord de mer.

Trail de Brocéliande (septembre)

Sur le parcours du Trail des légendes
Sur le parcours du Trail des légendes – Photo : Gwenbat photographie

Se disputant à la rentrée de septembre, c’est l’événement le plus « féérique » et chargé d’histoire de Bretagne. Situé au cœur de la mythologique forêt de Brocéliande, ses 52 km et 1300 m de dénivelé positif emmènent les athlètes au milieu de nombreuses légendes, comme celle de Merlin l’enchanteur, et des monuments qui peuplent ce lieu.

Trail de la vallée du Scorff (octobre)

Sur le parcours du Trail de la Vallée Scorff
Sur le parcours du Trail de la Vallée Scorff – Photo : Trail de la Vallée Scorff

Également appelé les « Foulées de Cléguer », ce parcours d’octobre est le format le plus court, mais sans doute aussi le plus technique. Ses 46 km composés de sous-bois, dévers et raidillons incessants sur 1400 m de D+ ressemblent à un enfer pour les jambes.

Le Menestrail Moncontour (décembre)

Au départ nocturne du Trail de Menestrail
Au départ nocturne du Trail de Menestrail – Photo : OTT

« La nuit, le vent, la boue », ce slogan a fait sa réputation et ne ment pas. Véritable fête de la discipline, avec un départ dans la froideur de la nuit, cette épreuve hivernale et emblématique épuise les coureurs qui viennent s’attaquer aux 54 km et 2200 m de D+. Ils se courent dans les bois boueux qui bordent la cité médiévale de Moncontour.

À noter qu’en 2019, pour les 20 ans de l’événement, a eu lieu un format ultra de 104 km pour 3300 m de dénivelé. Devant la réussite de l’épreuve, l’organisation se réserve le droit de la reconduire à l’avenir.

Sur le parcours du Trail de Menestrail
Sur le parcours du Trail de Menestrail – Photo : Fred Pecheux

Une fois le challenge de l’OTT terminé, avec quasiment une épreuve bimensuelle qui demande d’être en préparation toute l’année, les meilleurs athlètes masculins se voient délivrer un billet pour la Diagonale des Fous sur l’île de La Réunion en octobre, tandis que les meilleures athlètes féminines se voient offrir des dossards pour la Transvulcania, aux Canaries, afin de représenter le « team OTT » et la Bretagne sur ces belles épreuves mondiales.

Les autres grands événements bretons à mettre à l’agenda

Endu’Rance Trail des Corsaires (février)

Sur le parcours de l'Endu’Rance Trail des Corsaires
Sur le parcours de l’Endu’Rance Trail des Corsaires – Photo : Erick Le Coq

La course a lieu tous les deux ans. Ses 94 km démarrent de Saint-Malo pour longer ensuite la Rance via le GR 34 et revenir enfin dans la cité corsaire en finissant par ses célèbres remparts. Cet ultra-trail se montre très éprouvant et épique au travers de ses montées et descentes continues. Mais il comblera ses compétiteurs par des points de vue imprenables.

L’Ultra Marin, raid du Golfe du Morbihan (juin)

Sur le parcours de l'Ultra Marin dans le Golfe du Morbihan
Sur le parcours de l’Ultra Marin dans le Golfe du Morbihan – Photo : Ultra Marin

Comment ne pas parler de ses parcours roulants (177 km 1430 m D+ / 87 km 380 m D+ / 56 km 350 m D+) autour du Golfe du Morbihan? Ces derniers raviront les rétines dans des paysages de cartes postales à l’orée des premières chaleurs estivales.

En 2019, c’est l’ancienne double championne du monde Nathalie Mauclair qui s’est imposée au classement féminin.

Ultra Tour des Côtes-d’Armor et consorts

Ces trails cités ci-dessus ne sont qu’une petite photographie de la variété des magnifiques courses qui se déroulent sur la terre celte. Il y a aussi :

  • l’Ultra Tour des Côtes-d’Armor (80 km) en février
  • le Grand Tra’Hillion (45 km, 1400 m D+) en avril
  • le Bretagne Ultra Trail (103 km) en avril
  • l’Ultra des Vagues (83 km, 2000 m D+) à Belle-Île-en-Mer en septembre.

Et d’autres, moins connus, mais tout aussi palpitants, parmi lesquelles :

  • le Fresnaye Trail (30 km et 990 m D+) en avril
  • le Trail des Vallées (45 km et 1000 m D+) en mars
  • ou des formats plus courts comme le célèbre Trail des Ebihens (20 km et 200 m D+) en mai.
Illustration : Flowhynot

À lire aussi :

La Française Blandine L'Hirondel a remporté la Skyrhune 2019

La championne du monde de trail Blandine L’Hirondel réquisitionnée à La Réunion pour participer à « l’effort de guerre »

flowhynot teletravail1

La conciliation famille-travail en avril 2020