L’Ultra-Trail World Tour ajoute plusieurs courses à son calendrier

L’Ultra-Trail Harricana confirme sa participation pour au moins trois ans

ultra-trail-world-tour
Le circuit 2020 de l'Ultra-Trail World Tour comptera 28 épreuves - Photo : UTWT

Le circuit mondial Ultra-Trail World Tour a annoncé jeudi soir l’ajout de huit nouvelles courses dans sa programmation annuelle, ce qui porte le nombre d’épreuves à 28.

L’Ultra-Trail World Tour confirme ses liens de proximité avec l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, en ajoutant au circuit les trois événements signés « by UTMB » que sont le « Gaoligong by UTMB » en Chine, le « Oman by UTMB » et le « Val d’Aran by UTMB » en Espagne.

Cinq autres courses s’ajoutent au circuit, confirmant la croissance de l’UTWT sur tous les continents, soit la Whalers’ Great Route Ultra-Trail, sur l’île des Azores au Portugal, la VVX Volvic-Volcanic Expérience, en France, la Golden Ring Ultra-Trail, en Russie, la Trans Jeju, en Corée et l’Ultra-Trail Ninghai, en Chine.

Le circuit original, fondé en 2014, comprenait le Grand Raid de La Réunion et le Marathon des Sables au Maroc, qui ont depuis quitté l’UTWT en raison de désaccords.

Toutes les courses du circuit, incluant l’Ultra-Trail Harricana du Canada au Québec, ont confirmé leur participation pour au moins trois ans, soit jusqu’à la fin de l’année 2022.

« C’est un honneur pour nous de poursuivre notre engagement avec le circuit de l’Ultra-Trail World Tour, a-t-elle indiqué par voie de communiqué. L’UTWT c’est une porte d’entrée pour communiquer avec un très large réseau de coureurs des quatre coins de la planète, mais c’est aussi et surtout un circuit de courses qui souhaitent collaborer et créer des synergies pour développer la discipline à son plein potentiel. »

Plusieurs nouveautés

L’UTWT a profité de sa cérémonie de clôture annuelle, où ont été honorés les champions de l’année l’Espagnol Pau Capell et l’Américaine Courtney Dauwalter, pour annoncer une série de modifications à ses processus.

Le système d’attribution de points a été revu. Terminé les libellés tels que « Series », « Series bonus », « Pro », « Challenger » et « Discovery », qui confondaient tout le monde. Dorénavant, les courses seront catégorisées par le nombre de points qu’elles offrent aux vainqueurs, à savoir « UTWT 500 », « UTWT 1000 », « UTWT 1500 » et « UTWT 2000 ».

Sans surprise, l’UTMB est la seule course à offrir 2000 points. L’Ultra-Trail Harricana offrira 500 points à ses vainqueurs, comme neuf autres courses du circuit.

L’UTWT va aussi commencer à offrir des « running stones », le petit nom donné à un système de points qui permettront dorénavant aux coureurs d’avoir un accès plus rapide à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, sans passer par la loterie. La prestigieuse course chamoniarde est si populaire qu’elle a encore dû resserrer ses critères d’admission cette année, favorisant les coureurs qui participent à ses courses associées et à celles de l’Ultra-Trail World Tour. Chaque point ITRA octroyé par une course donnera autant de « running stones ». Par exemple, le 125 km de l’Ultra-Trail Harricana, coté 5 points ITRA, permettra de glaner 5 « running stones ». Il en faudra 18 pour courir l’UTMB, 15 pour courir la TDS et la CCC et 12 pour prendre le départ de l’OCC. Les « running stones » ainsi collectées seront valides pour une durée de 4 ans. 

Les deux classements généraux de l’UTWT, l’annuel (qui cumule les points acquis sur l’année en cours) et le « mondial » (qui cumule les points acquis au cours des trois dernières années y compris celle en cours) seront fusionnés. Dorénavant, le classement général sera établi sur la base des quatre meilleurs résultats des athlètes au cours des 24 derniers mois sur les 28 courses du circuit.

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!