La Chute du Diable, pour découvrir l’arrière-pays de la Mauricie

Le départ d’une des courses de la Chute du diable – Photo : La chute du diable

SEPTEMBRE 2016 – L’événement La Chute du Diable, qui a lieu ce weekend en Mauricie, s’est rapidement établi comme une course incontournable dans le calendrier estival de course en sentier québécois. Il a été créé en 2011 par Michel Lampron et Mario Villemure, deux amoureux des beaux sentiers de Saint-­Mathieu-­du-­Parc qui souhaitaient faire connaître leur terrain de jeu.

Dans un cadre idyllique au cœur de la forêt mauricienne, les coureurs de tous niveaux peuvent choisir parmi les distances de 3, 6, 10, 21, 35, 50 et 80 km, ainsi qu’un mini­marathon pour les enfants. Il règne une ambiance amicale au site principal de la course, dans un magnifique amphithéâtre de pierre en pleine forêt.

Pour le cinquième anniversaire de l’événement, l’organisation de La Chute du Diable s’est mobilisée pour offrir à ses participants une fin de semaine de festivités qui promettent d’être endiablées. L’édition 2016 devrait compter plus de
700 coureurs confirmés sur les huit distances offertes.

Une nouvelle distance et des points ITRA

chute_du_diable_02
Photo : La Chute du diable

Cette année voit l’introduction d’une toute nouvelle distance : un parcours intermédiaire de 35 km pour les coureurs en sentier qui souhaitent s’initier aux longues distances sans s’aventurer dans l’ultramarathon.

Pour la cinquième année consécutive, l’épreuve du 50 km reste la plus convoitée par les coureurs. Il s’agit d’un parcours boisé, linéaire et moyennement technique.

Le parcours de 80 km est décrit comme « diabolique » par le directeur de la course, Mario Villemure, puisqu’il promet des côtes et des sentiers techniques. Toutefois, il est varié et offre des vues à couper le souffle, si ce n’est pas déjà fait par les 2 600 m de dénivelé positif qu’affrontent les coureurs.

Il y a une autre nouveauté cette année et elle pourrait en intéresser plus d’un. Le comité d’organisation s’est mobilisé pour faire reconnaître et approuver l’épreuve du 80 km par l’International Trail Running Association. Par conséquent, les coureurs souhaitant se qualifier pour l’Ultra­-Trail du Mont-Blanc ou l’une de ses courses (OCC, CCC…) pourront obtenir quatre points à l’issue de l’épreuve.

La Chute du Diable s’engage de nouveau à proposer un événement festif et familial accessible à tous; un concours du ravitaillement le mieux déguisé choisi par les coureurs, des repas collectifs, une collaboration avec la microbrasserie Le Trou du Diable, le tout dans un esprit de convivialité, d’intimité et de respect de la nature.

À lire aussi :

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!