Le Big Wolf Backyard Ultra et le Trail du Grand-duc sont annulés

coureur fleuve saint-laurent
Photo : Nicolas Gagnon

La recrudescence des cas de Covid-19 au Québec a raison du Big Wolf Backyard Ultra et du Trail du Grand-Duc : l’événement du Bas-Saint-Laurent, qui devait tenir son édition inaugurale ce weekend, ainsi que celui de la région de Québec, qui devait se tenir en octobre, sont annulés.

En ce qui concerne le Big Wolf : « Nous considérons qu’il est plus sage de lâcher prise », indique l’organisation par voie de communiqué, citant ce qui semble être l’entrée dans la « deuxième vague » de la pandémie et le passage à l’alerte « orange » de plusieurs régions québécoises.

Plus de la moitié des participants encore inscrits proviennent des régions où la hausse des cas de covid a été importante, notent les organisateurs, ajoutant que les déplacements interrégionaux ne sont pas recommandés.

Par ailleurs, un grand nombre de participants ont déjà indiqué à l’organisation qu’ils n’entendaient pas se déplacer. Une soixantaine de coureurs restaient inscrits, « un nombre qui continue de s’effriter de jour en jour. »

Originalement, la course devait se tenir le 18 juillet dernier, mais avait été reportée en raison de l’interdiction gouvernementale de tenir tout rassemblement sportif cet été.

La course reprend le concept des « backyard ultras » développé par l’excentrique Lazarus Lake aux États-Unis : chaque heure, les participants doivent prendre le départ d’une boucle de 6,7 km. La course s’arrête lorsqu’il n’y a plus qu’un seul coureur en piste, ce qui peut prendre plus de 24 heures, voire deux ou trois jours dans certains cas.

Le Big Wolf Backyard Ultra est organisé par l’athlète Yvan L’Heureux, aguerri en événementiel par la création de son « Défi Everest », en collaboration avec des partenaires.

Plus de 150 personnes devaient prendre part à la course cet été, dont plusieurs « gros noms » du petit monde du trail québécois, tels que Alexandre Genois, Annie-Claude Vaillancourt, Hélène Dumais, Marc-André Bédard, Stéphanie Simpson, ainsi que des ultra marathoniens chevronnés, tels que Richard Turgeon, Benoit Létourneau, Éric Deshaies, et plusieurs autres.

L’organisation invite maintenant les participants à faire leur propre Backyard Ultra à la maison, en édition virtuelle, en publiant une photo de leur course à chaque heure.

Le Trail du Grand-duc offre une « aventure »

Le Groupe Défis, organisateur du Trail du Grand-duc, a également fait savoir que son événement prévu en octobre était annulé.

Les participants pourront demander un remboursement ou un transfert d’inscription à l’année prochaine, mais les organisateurs espèrent plutôt que les gens se prévaudront de leur inscription au « Trail du Grand-duc aventure », s’ils le souhaitent.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le directeur de course Mathieu Boucher explique que les parcours de 5 km, 11 km, 19 km et 32 km seront balisés et nettoyés, « comme si l’événement avait lieu », mais que les coureurs pourront s’y lancer en autonomie. Il n’y aura pas de premiers soins ni de chronométrage.

La « course » sera ouverte du 23 octobre au 1er novembre, avec un droit d’accès qui permettra aux participants d’y retourner autant de fois qu’ils le veulent, par exemple pour essayer tous les parcours.

Les gens recevront un coupon pour un repas d’après-course dans un restaurant et une bière dans une brasserie.

Le Trail du Grand-duc en aurait été à sa quatrième édition, mais à sa deuxième seulement au parc national de la Jacques-Cartier, au nord de Québec. L’an dernier, plus de 860 coureurs avaient franchi l’arche d’arrivée dans ce qui constitue l’un des derniers trails de la saison, en temps normal.

À lire aussi :

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!