Les courses 5 Peaks annulées : « On va passer au travers », dit l’organisateur

5 peaks orford
Sur le parcours de la course 5 Peaks Orford - Photo : courtoisie

Alors que le gouvernement québécois a ordonné l’annulation ou le report de tous les événements sportifs et culturels jusqu’au 31 août en raison de la crise de la Covid-19, l’organisateur des courses 5 Peaks au Québec, Luc Hamel, a dû, lui aussi, annuler ses courses. Distances+ s’est entretenu avec lui afin de connaître son état d’esprit.

Luc Hamel et sa conjointe Anne Roisin, auxquels se joignent chaque année de nombreux bénévoles, assument le choix d’annuler. « On a décidé de reporter les courses 5 Peaks à 2021. C’est plate, parce qu’on aime beaucoup organiser ces événements-là, mais en même temps, ce n’est pas dramatique », dit Luc. 

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

« Nous n’avons pas de boutique en ligne, ni rien de tout ça et puis, des courses virtuelles, on peut tous s’en faire sur Strava », dit-il, un brin philosophe. 

Il préfère d’ailleurs remettre les courses à l’an prochain, plutôt que de risquer d’abîmer les sentiers locaux – particulièrement à Orford – à l’automne, si jamais il était permis de se rassembler à nouveau. 

« Je m’étais inscrit au marathon de Boston, ajoute-t-il. C’est une autre affaire : ils ont remis ça à septembre. » 

Il est conscient que la réalité des organisateurs de course n’est pas au plus rose en ce moment et que la situation est plus difficile pour certains. Il ne dépend pas lui-même de ces courses, ayant un emploi régulier. Les coûts engendrés ne sont pas négligeables, mentionne Luc, mais ils seront gérés en fonction de la réalité actuelle.

Remboursement ou report

Vincent Champagne 5 Peaks Coaticook
Au sommet du mont Pinacle – Photo : courtoisie

Les cent coureurs inscrits aux deux épreuves de l’événement d’Orford, qui devait se tenir le 7 juin, pourront être automatiquement inscrits à l’édition de 2021, s’ils le souhaitent, ou être remboursés. Les dossards pour cet événement partent en quelques heures, voire quelques minutes, lorsque les inscriptions sont ouvertes.

Les mêmes options sont offertes pour la course de Coaticook, qui a lieu dans le joli secteur de Baldwin Mills, sur le mont Pinacle, et qui devait se tenir le 8 août.

Les inscriptions seront rouvertes au printemps 2021 pour les places qui seront disponibles, en fonction du nombre de coureurs qui décideront de conserver leur dossard pour l’an prochain.

« On est confiants. On va passer au travers. C’est une question de perspective. Il faut faire avec ce qui est là », dit Luc Hamel.

Les courses 5 Peaks d’Orford et de Coaticook ont lieu depuis quelques années. Tenues en Estrie, on les décrit souvent comme des parcours « grass roots », où prédomine « l’esprit trail ». Selon son fondateur, elles comptent parmi les « plus lentes » de la province, en raison de leur dénivelé et de leur technicité.

Malgré leur faible nombre de participants, elles connaissent une belle popularité, notamment parce que l’inscription y est contingentée et parce qu’elles ont un caractère bien distinctif.

À lire aussi :

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!