Il n’y aura pas d’Ultra-Trail du Mont-Blanc cette année

François D'Haene et Kilian Jornet à l'arrivée du mémorable UTMB 2017
François D'Haene et Kilian Jornet à l'arrivée du mémorable UTMB 2017 - Photo : Pascal Tournaire / UTMB

L’édition 2020 de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, qui devait se tenir du 24 au 30 août prochain, a été annulée, ont annoncé les organisateurs ce mercredi 20 mai.

Ils ont expliqué que les conditions d’organisation de leur événement, qui « réunit des milliers de personnes venues de plus de 100 pays à travers le monde », « ne sont, à ce jour, pas compatibles avec le contexte sanitaire et les impératifs de santé publique ».

Les courses de l’UTMB (OCC, CCC, TDS, UTMB, PTL) se déroulent dans trois pays en même temps, la France, l’Italie et la Suisse.

« Annuler est la décision la plus responsable pour préserver la santé et la sécurité de tous les participants, qu’il s’agisse des coureurs, des habitants du Pays du Mont-Blanc, des spectateurs, des prestataires, des partenaires et des bénévoles », précise le communiqué.

Ils ont ajouté ne pas vouloir organiser un UTMB au rabais et ne pas vouloir « dégrader » l’expérience que représente les courses du « Sommet mondial du trail ».

« Nous avons bien sûr envisagé un événement adapté aux consignes sanitaires, avec des départs par vague, des jauges extrêmes réduites, le respect de distanciations physiques sur les ravitaillements, a indiqué Michel Poletti, fondateur de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Mais dans ces conditions, l’UTMB ne serait pas celui que nous connaissons et surtout celui que chaque participant souhaite pouvoir vivre. »

Tous les coureurs qui devaient participer à l’une des épreuves de cette édition 2020 seront remboursés à hauteur de 55 % des frais d’inscription, « conformément au règlement », soulignent les organisateurs.

Celles et ceux qui étaient inscrits cette année auront la possibilité de prendre le départ de la même course lors de l’une des trois prochaines éditions, en 2021, en 2022 ou en 2023. 

C’est la première fois depuis la création de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc en 2003 que l’événement est annulé. En 2010, les conditions météos avaient contraints les organisateurs à arrêter l’UTMB quelques heures après le début de la course. Ils avaient pu repartir le lendemain sur un itinéraire largement raccourci.

Une importante délégation d’athlètes élites du Québec avaient rendez-vous cet été à Chamonix.

Vous pouvez retrouver la plupart des grands événements qui ont été reportés ou annulés ici.

coureurs Pignada famille

Les défis solidaires se multiplient partout alors que sévit la crise

vincent champagne coureur

Strava change de stratégie et lance de nouvelles fonctionnalités