Salomon lancera en 2018 un nouveau circuit mondial de courses en sentier

Golden Trail Series

L'Otter Trail est une course en sentier ultra technique / Photo: Jacques Marais
L’Otter Trail, en Afrique du Sud, tiendra lieu de grande finale du GTS / Photo: Jacques Marais

Acteur majeur de la course en sentier, Salomon vient de faire une annonce qui pourrait marquer le début d’une nouvelle ère pour notre sport. Non seulement la marque française lancera en mai prochain un circuit de courses regroupant cinq trails de moyennes distances parmi les plus emblématiques de la planète, mais elle ajoutera un argument-choc dans la balance pour attirer les cadors : 100 000 euros (150 000 $) en prix.

« Le Golden Trail Series réinvente les règles puisque la somme généreuse de 100 000 € sera divisée à parts égales entre les dix meilleurs athlètes masculins et féminins au terme d’une grande finale exceptionnelle », se félicite Salomon. Une finale à 10 coureurs qui se disputera au mois d’octobre en Afrique du Sud lors de l’Otter Trail. Chacun d’eux pourra inviter un autre athlète à participer également.

L'Otter Trail est une course en sentier ultra technique / Photo: Jacques Marais
L’Otter Trail est une course en sentier ultra technique / Photo: Jacques Marais

L’équipementier explique en filigrane que sa volonté de professionnaliser la course en sentier vient avec la responsabilité de prévenir les risques de dopage.

« Nous mettons en jeu une importante somme d’argent, mais en contrepartie nous voulons nous assurer d’avoir affaire à des sportifs honnêtes qui courent pour l’amour du trail running, a précisé Greg Vollet, responsable mondial du Marketing Sports et Running chez Salomon. Les mesures antidopage les plus strictes seront mises en œuvre à chacune des compétitions. Des échantillons sanguins, capillaires, de salive et d’urine seront analysés et comparés sur l’ensemble des courses afin d’assurer un contrôle longitudinal des 10 meilleurs athlètes. Et pour éviter tout risque, nous refuserons également les AUT (autorisations à usage thérapeutiques) de corticoïdes sur la totalité des épreuves. »

Les organisateurs des événements du circuit devront impérativement appliquer le programme de transparence QUARTZ visant à renforcer la supervision médicale des athlètes avant et pendant la compétition.

Voici les cinq courses qui intégreront la première édition du Golden Trail Series (GTS) :

  1. Zegama Aizkorri, 42 km / 5500 m de dénivelé positif, en Espagne (mai).
  2. Marathon du Mont-Blanc, 42 km / 2730 m D+, en France (juin)
  3. Sierre-Zinal, 31 km / 2200 m D+, en Suisse (août)
  4. Pikes Peak, 42 km / 2400 m D+, aux États-Unis (août)
  5. Ring of Steall, 29 km / 2500 m D+, en Écosse (septembre)

À l’issue de ces cinq épreuves, un classement global sera dressé sur la base des trois meilleurs résultats de chaque athlète engagé sur ce circuit mondial. « Les 10 premiers coureurs et coureuses devront alors s’affronter à l’Otter Trail en Afrique du Sud pour le titre de champion ou de championne du GTS.

L’Otter Trail est une course de 42 km pour 2600 m de dénivelé positif. À cette occasion, les athlètes auront la possibilité de remettre une somme d’argent à l’organisme caritatif de leur choix selon les informations transmises par voie de communiqué.

Salomon aurait presque pu nommer son ambitieux circuit le Kilian Jornet Trail Series, tant il est conçu pour lui. Le champion espagnol compte en effet de nombreuses victoires sur trois de ces courses qui ne vont pas au-delà de la distance marathon, mais qui présentent, comme l’aime Jornet, de forts dénivelés. Il a remporté 8 fois le Zegama, 5 fois le Sierre-Zinal, 4 fois le Marathon du Mont-Blanc.

Kilian Jornet, lors du Marathon du Mont-Blanc 2017 / Photo: DROZ
Kilian Jornet, lors du Marathon du Mont-Blanc 2017 / Photo: DROZ

Selon Salomon, chacune des courses du Golden Trail incarne un « élément clé de l’esprit du trail ». « Zegama a les supporteurs les plus survoltés, le Marathon du Mont-Blanc les paysages les plus fabuleux, Sierre-Zinal est la course la plus rapide, Pikes Peak la plus haute et le Ring of Steall la plus technique, illustre Greg Vollet dans un communiqué. C’est le top du top du trail running. »

Distances+ suivra évidemment ce nouveau circuit mondial, tout comme nous couvrons l’Ultra-Trail Word Tour (UTWT). Il sera d’ailleurs intéressant de voir quelles sont les répercussions de ce nouveau joueur de poids sur la participation des élites de la course en sentier aux ultras de l’UTWT.

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!