Crise du Covid-19 : l’ITRA gèle son indice de performance

utmb tim tollefson
La cote ITRA permet notamment l'accès à des courses contingentées, comme l'UTMB - Photo : Vincent Champagne

En raison de la crise internationale de coronavirus Covid-19, l’International Trail Running Association (ITRA) a décidé de geler son indice de performance (IP) entre le 1er mars 2020 et le 1er janvier 2021.

La fameuse « cote ITRA » est de plus en plus utilisée pour catégoriser les coureurs à l’échelle internationale et elle sert aussi régulièrement de barrière à l’entrée sur les compétitions contingentées. Exprimée sur une échelle de 1000, elle relève d’un calcul complexes où sont pris en compte les résultats de l’athlète sur les trois dernières années.

Suite à cette annonce, l’IP de chaque coureur restera celui fixé en date du 1er mars 2020 et ne sera actualisé qu’après la période de gel.

Cette décision a été prise en raison des évolutions différentes de la pandémie en fonction des territoires. Ainsi, selon où l’on habite, la possibilité de s’entraîner ou de participer à des compétitions, bien que la grande majorité ait été annulée, n’est pas la même. La mesure vise donc à n’avantager ou désavantager aucun athlète. 

De cette manière, l’ITRA indique par voie de communiqué qu’elle espère « ne pas mettre de pression sur les coureurs, susceptibles de recommencer à s’entraîner et à courir trop tôt alors que les conditions sanitaires sur le court terme restent inconnues. »

En revanche, si un athlète participe à une compétition durant la période de gel, un score sera toujours calculé en fonction de la performance établie. Cependant, ce score ne sera pris en compte dans l’IP qu’au 1 janvier 2021.

À lire aussi :