Planifiez votre week-end avec le « Guide du plein air au Québec »

Guide du plein air Québec
Le Guide du plein air au Québec est une réalisation de l'équipe du magazine Espaces - Photo : Éditions de l'Homme

Les amateurs de plein air connaissent depuis toujours le magazine québécois Espaces, qui publie des reportages sur tout ce qui bouge en extérieur et des bons plans de sorties. Avec son Guide du plein air au Québec, qui vient de sortir en librairie, Espaces offre un outil efficace pour amorcer la planification d’un séjour nature et actif.

L’auteure du Guide, Nathalie Schneider, journaliste spécialisée en plein air, a exploré le Québec de long en large depuis 25 ans. Pour écrire ce guide, elle a parlé à « des tonnes de gens », dans chaque région, afin de découvrir « les petits secrets bien gardés et les endroits qui sont moins connus du grand public ». 

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

On est en contact!

On n'envoie pas de spam :)

En plus de ces trouvailles, il lui était indispensable de présenter les « incontournables », comme des parcs nationaux ou des circuits de vélo de route offrant des paysages époustouflants. Elle a également tenu à ajouter des suggestions de lieux ou d’activités permettant de « faire durer le plaisir » avec des nuitées, pour des séjours plus longs.


À lire aussi : Courir mieux : la course, une somme de petits riens


Il faut donc ouvrir le livre à la section d’une région qui nous attire, et feuilleter les pages décrivant des activités et des lieux classés selon la saison hivernale ou estivale. On y trouve la description d’un centre de plein air où faire du vélo de montagne, d’une rivière à descendre en canot, d’un club de ski de fond ou d’une réserve faunique pour aller randonner.

« On parle ˝d’expériences˝ en plein air », précise Nathalie Schneider, qui a choisi de réduire le spectre de sa sélection de destinations en misant sur les lieux où on peut bouger.

« Il n’y a pas tout, reconnaît-elle d’ailleurs. Le Québec est un territoire extraordinaire pour faire du plein air, alors c’est sûr qu’il manque des destinations, mais il s’agit d’une sélection. Ce n’est pas un catalogue! »

C’est peut-être la force de ce livre, d’ailleurs! Contrairement à un guide gratuit produit par une association touristique, qui va présenter absolument toute l’offre d’une région (l’offre des membres payants de l’association, devrait-on dire), ainsi que beaucoup de publicité, les endroits retenus « sont validés par l’expérience et l’expertise », explique Nathalie Schneider.


À lire aussi : En se lançant tête baissée dans l’inconnu, Joan Roch a vécu la plus belle aventure de sa vie


Un point de départ

Le guide constitue ainsi un excellent point de départ pour tout amateur qui prépare un week-end en région ou une semaine de vacances, afin de construire son horaire sur les « expériences » proposées.

« On donne des suggestions qui vont donner envie de se faire un itinéraire, dit l’auteure. L’idée, c’est que nous sommes des experts du plein air, nous connaissons les régions. On dit au lecteur qu’il doit connaître ceci, et que cela mérite d’être exploré. »

Il faudra ensuite compléter sa recherche sur internet, notamment en ce qui concerne l’hébergement et la restauration, dont on ne parle pas dans le guide (il y a une petite section à la toute fin sur des hébergements insolites ou originaux comme des yourtes ou des cabines sur pilotis). On ne trouve pas non plus de cartes permettant de situer les activités (un petit manque à notre avis).


À lire aussi : Emelie Forsberg signe une ode à la simplicité


Toutes les régions du Québec sont représentées, incluant le Grand Nord (Eeyou Istchee Baie James et Nunavik) et les zones urbaines. On trouve en toute fin de volume les « 50 activités à faire au moins une fois dans sa vie ». Combien en cocherez-vous sur votre liste?

Le guide du plein air au Québec
Auteur : Nathalie Schneider
Les éditions de l’homme
288 pages – 32,95 $

Distances+ inspire ses lecteurs à mettre le sport dans leur vie, afin qu’ils connaissent une amélioration de leur santé globale, physique et mentale. Notre magazine oeuvre à une société plus saine. Vous pouvez faire une différence pour nous permettre de poursuivre notre mission en devenant un contributeur régulier. Nos articles ne sont pas gratuits : un journaliste a travaillé pour l’écrire. L’information n’est pas produite par magie : nous avons besoin de votre appui pour continuer. Vous lisez Distances+ ? Merci!