Destination Arizona : un paradis pour coureurs et sportifs

arizona_02
Photo : Marie-Christine Dion

C’est un coin de pays mythique. Au sud-ouest des États-Unis se trouve l’un des plus beaux terrains de jeu de la planète pour les coureurs, les cyclistes, les randonneurs et tous ceux qui aiment bouger. En Arizona, les décors sont tout simplement spectaculaires. Distances+ vous présente quelques belles sorties à faire dans cet État américain qui n’attend plus que vous.

Au pays des monuments et de la terre rouge : Sedona et ses environs

Les adeptes de vélo de montagne connaissent certainement la ville de Sedona et ses environs pour la qualité et la diversité des sentiers qui y sont offerts. Même si c’est pour ce sport que la région est la plus connue, il vaut la peine de s’y rendre avec ses espadrilles.

En effet, il s’agit sans aucun doute de l’une des destinations de course en sentier à découvrir au moins une fois dans sa vie. Le réseau cyclable, qui fait plus de 200 km et qui est très bien balisé et entretenu, offre un terrain de jeu parfait pour un entraînement de course à pied, surtout au début d’avril.

Il est vrai que les sentiers sont roulants, mais il y a toujours du dénivelé. Les défis techniques sont plus liés à la flore, car il y a présence constante de cactus de toutes sortes en bordure des sentiers.

arizona_01
Photo : Hugues Drolet

Là-bas, c’est le paysage de terre rouge qui prend le dessus, de même que les structures de roches légendaires de la Verde Valley. On se retrouve dans les décors naturels de nombreux films, comme Il était une fois dans l’Ouest, Forrest Gump, Thelma et Louise et la célèbre image de la fin des émissions de Lucky Luke.

Les sentiers sont cotés en fonction du niveau de difficulté en vélo et sont tous plus beaux les uns que les autres à courir. Coup de cœur particulier pour le sentier Hangover, qui offre un bon niveau technique et des vues magnifiques. Il faut parfois faire preuve de courage extrême pour courir certains passages TRÈS exposés à flanc de montagne.

Le circuit menant vers la chapelle Sainte-Croix, bâti à même les rochers, est tout aussi remarquable. De plus, il ne faudrait pas oublier le sentier Templeton, qui offre une vue d’ensemble sur la Monument Valley.

La fin mars est un excellent moment pour aller dans cet État très chaud, car les températures oscillent entre 20 et 25 degrés le jour, et 10 et 15 degrés la nuit. Les cyclistes sont peu nombreux sur les pistes en semaine et les randonneurs, qui sont très nombreux même dans les endroits plus ou moins accessibles, sont très courtois à l’approche des coureurs.

Il est bien de prévoir quelques jours pour s’acclimater à l’altitude tout de même importante de la ville (+1 300 m) et à son climat sec.

arizona_04
Photo : Hugues Drolet

Black Canyon Trail

À moins de 1 h 30 de voiture en direction sud, vers Phoenix, l’environnement du désert du Sonora offre plus de 100 km de sentiers à parcourir. Les immenses cactus et les conditions désertiques transportent le visiteur dans un autre univers. Les sorties dans cet environnement requièrent une autonomie complète, car peu de gens y vivent et la chaleur peut rendre la course beaucoup moins agréable que prévu.

arizona_03
Photo : Hugues Drolet

Grand Canyon

Il ne faut surtout pas manquer l’occasion de se rendre au Grand Canyon, situé à environ 2 h de voiture au nord de Sedona.

Courir une partie de la fameuse descente de la South Kaibab Trailhead constitue toute une expérience. Il y a certes de nombreux randonneurs ainsi que des ânes, mais l’arrivée à la rivière, tout en bas, est comme un cadeau. Prévoyez plus ou moins 1 h 45 pour 5 km de course.

Le système de transport par autobus permet de se déplacer très facilement d’un site de randonnée à un autre.

Une journée dans cet environnement légendaire, ce n’est pas assez. La route menant au Grand Canyon permet d’admirer les paysages de la ville de Flagstaff, qui est située à plus de 2 100 m d’altitude et qui est le rendez-vous annuel d’entraînement d’athlètes de haut niveau.

L’itinéraire le plus facile est d’atterrir à l’aéroport de Phoenix et de louer une voiture pour parcourir les quelque 200 km (2 h de route) permettant de rejoindre votre destination.

Plusieurs hôtels et petites auberges sont accessibles à un prix très abordable, mais nous recommandons les petits chalets du Red Agave Resort situés tout juste à l’entrée des pistes.