Maxime Lebœuf, Evelyne Blouin et Le coureur nordique se démarquent au Pentathlon des neiges

MONTAGE-Groupe Pentathlon-2
L’équipe Le coureur nordique ayant remporté le Pentathlon longue distance Élite – Photo : Groupe Pentathlon

Plusieurs coureurs en sentiers se sont démarqués par d’excellentes performances au Pentathlon des neiges de Québec, qui s’est clos sur un air de fête, ce dimanche 4 mars, sur les plaines d’Abraham. Les adeptes qui suivent l’événement depuis plusieurs années et qu’a rencontrés Distances+ sur le site, tels que Jeannot Tremblay, 64 ans, de Québec, n’ont d’ailleurs que des éloges pour l’organisation de cet événement multisport hivernal, de loin le plus grand au monde, avec 5500 participants.  

Les détails qui font la différence

« L’organisation s’améliore chaque année. Je les vois, les efforts qu’ils font pour aller chercher des idées et des sous. C’est une belle organisation, qui cherche toujours à s’améliorer », souligne Jeannot.

Ce dernier est un véritable fan de l’événement. Il y participe systématiquement chaque année depuis onze ans, soit depuis que le Pentathlon a déménagé sur les plaines après avoir été organisé pendant trois éditions à Lac-Beauport. Jeannot n’a manqué que deux éditions depuis. Et, chaque année, il enchaîne le plus de défis qu’il lui est possible de mettre à son calendrier.

« Les épreuves, je les aime toutes. Je n’ai pas de préférence », répond-il quand on lui demande ce qu’il préfère le plus au Pentathlon. Cette année, il a pu participer au Défi Patin à Lac-Beauport, au Triathlon d’hiver S3 de l’ITU, au triathlon de la FADOQ et au Pentathlon courte distance en solo.

Jeannot en patin alors que le Pentathlon se tenait tout près des tours Martello - Photo: Courtoisie
Jeannot en patin alors que le Pentathlon se tenait tout près des tours Martello – Photo : Courtoisie

Parmi les améliorations notables de l’organisation cette année, Jeannot remarque les petits détails qui font parfois toute la différence : un meilleur système de chauffage dans le chapiteau principal, l’ajout de bancs et de chaises plus confortables, un éclairage plus efficace pour les remises des médailles et les podiums, une machinerie de grande qualité pour l’entretien des circuits, une ambiance extérieure améliorée avec plus de musique qui joue plus longtemps, plus de kiosques de partenaires, plus de toilettes, etc.

Et, pour lui, il est indéniable que le Pentathlon fait davantage bouger les gens de Québec l’hiver. « Plus ça va, plus le Pentathlon est sollicité dans les médias. Plus on en entend parler. C’est sûr qu’il y a plus de personnes qui s’éveillent aux activités hivernales grâce au Pentathlon », estime-t-il.

Jeannot était fier de mériter la médaille de bronze au défi course distance en solo dans la catégorie 60-69 ans - Photo: Courtoisie
Jeannot (à droite) était fier de mériter la médaille de bronze au défi course distance en solo dans la catégorie 60-69 ans – Photo : Courtoisie

Un événement convivial et accessible

Au-delà du désir de se dépasser et de performer, Jeannot aime particulièrement la convivialité de l’événement. « Ce sont souvent les mêmes personnes qui reviennent chaque année aux mêmes défis. Donc chaque année, plus tu y vas, plus tu reconnais du monde, plus tu te fais des amis. C’est rendu que j’arrive 1 h 30 à l’avance pour avoir le temps de jaser! » dit-il en rigolant.

Finalement, Jeannot apprécie que le Pentathlon prenne la peine de souligner les différentes catégories d’âge de façon officielle, avec des podiums et des médailles. « Il y a plus de gens qui reçoivent des médailles donc il y a plus de participants satisfaits », calcule-t-il. « De nombreuses organisations ne le font pas parce que ça demande du temps et plus de médailles, mais ça fait aussi en sorte que le monde reste plus longtemps sur le site à profiter des installations parce qu’ils peuvent être sur un podium ou encourager leurs amis qui le sont ».

Des résultats exceptionnels chez plusieurs coureurs en sentier

Notons que plusieurs coureurs en sentiers ont eu d’excellentes performances au cours des dix jours qu’a duré l’événement. Parmi ceux-ci, Maxime Lebœuf est de loin l’athlète ayant attiré le plus d’attention, avec deux victoires flamboyantes sur le Triathlon S3 de l’ITU et le Pentathlon longue distance en solo. Chez les femmes, Evelyne Blouin et Sarah Bergeron-Larouche ont également réalisé de très belles performances sur ces mêmes défis.

Au volet longue distance en équipe Élite, les équipes de la boutique Le coureur nordique et des cliniques PCN ont livré la marchandise et en ont donné plein la vue, autant chez les hommes que les femmes, avec une lutte très serrée qui s’est remportée à quelques minutes de différence seulement.

L’an prochain, le Pentathlon des neiges prévoit déjà développer encore davantage certains volets de l’événement, tels que le défi de patin à Lac-Beauport. On espère aussi dépasser les 6000 participants.

Résultats des principales épreuves

Pentathlon longue distance équipe Élite

  • Le coureur nordique 1* : 01:54:40
  • PCN Elite Or : 01:57:22
  • Le coureur nordique 2 : 01:58:50

*Équipe Le coureur nordique 1 :

  • Vélo – Marc-André Daigle, 11e  au Championnat canadien de cyclo-cross en 2016 et multiples podiums sur le circuit québécois en 2016.
  • Course – Pierre-Olivier Laflamme, champion canadien sur 5 km sur route en 2015.
  • Ski – Philippe Boucher, s’entraîne avec le Centre national Pierre Harvey.
  • Patin – Hubert Marcotte, 5e  aux Championnats canadiens longue piste junior.
  • Raquette – Joël Bourgeois, olympien aux 3000 m Steeple Chase et a participé 15 fois à différents championnats du monde en athlétisme et en cross-country.

Pentathlon longue distance solo – Athlètes masculins

  • Maxime Lebœuf, Canada (QC) : 02:01:52
  • Christopher Busset, Canada (QC) : 02:04:54
  • Geoffroy Dussault, Canada (QC) : 02:09:46

Pentathlon longue distance solo – Athlètes féminins

  • Catherine Fleury, Canada (QC) : 02:29:43
  • Sarah Bergeron-Larouche, Canada (QC) : 02:31:07
  • Evelyne Blouin, Canada (QC) : 02:32:00

Pentathlon courte distance solo – Athlètes masculins

  • Keven Tremblay, Charlesbourg : 01:32:35
  • Francis Lefebvre, Québec : 01:34:23
  • Jean-Frédérick Girard, Chicoutimi : 01:35:02

Pentathlon courte distance solo – Athlètes féminins

  • Marline Côté, Lévis : 01:51:33
  • Annie Hamel, St-Pierre, Île d’Orléans : 01:57:14
  • Caroline Desbiens, Québec : 01:59:25

Pentathlon courte distance – Tandem

  • Sarah Babineau et James Cadovius : 01:31:34
  • Aimé et Joseph Perreault : 01:36:57
  • Charles-Antoine Marcotte et Charles Caron-Ouellette : 01:38:35

Triathlon d’hiver S3 de l’ITU – Athlètes masculins

  • Maxime Lebœuf, Canada : 01:11:58
  • Olivier Babineau, Canada : 01:14:05
  • Christopher Busset, Canada : 01:4:14

Triathlon d’hiver S3 de l’ITU – Athlètes féminins

  • Lovisa Modig, Suède : 01:25:51
  • Kristina Lapinova, Slovaquie : 01:30:26
  • Evelyne Blouin, Canada : 01:33:46

Duathlon solo – Athlètes féminins

  • Édith Castonguay : 00:39:31
  • Geneviève Dutil : 00:41:39
  • Mae Sinotte : 00:44:18

Duathlon solo – Athlètes masculins

  • Charles Page : 00:40:35
  • Mathis Larochelle : 00:42:15
  • Gilles Tanguay : 00:42:30