Défie le sentier Soucy, une belle façon de s’initier à la course en sentier

defie_le_sentier_soucy_1
Photo : courtoisie

C’est ce week-end que se déroulera la 4e édition de l’événement « Défie le sentier Soucy », près de Drummondville. Au programme : de la course, évidemment, ainsi que beaucoup de convivialité et d’entraide sur un site encore méconnu, soit le sanctuaire de Saint-Majorique.

Le directeur technique, Frédéric Ouellet, présente le « combo » proposé lors de la fin de semaine : « Pour le volet équipe, ce sont des groupes de 5 à 8 participants. Le vendredi soir, il y a un 5 km en format contre-la-montre avec un départ toutes les minutes et tous les membres de l’équipe doivent compléter l’épreuve en même temps. » 

Les concurrents se donnent ensuite rendez-vous le lendemain pour parcourir un 8 km en format individuel. « On prend le temps du 8 km individuel qu’on ajoute au temps d’équipe du 5 km pour obtenir le temps final. »

Signalons que ce combo peut également se courir en solo et que les deux courses qui la composent peuvent aussi être courues « à la carte ».

defie_le_sentier_soucy_2
Des élèves s’attaquent aux sentiers de l’événement – Photo : courtoisie

Cet événement vise avant tout à démocratiser la course en sentier, explique Frédéric Ouellet. « On voulait inviter les gens à sortir des sentiers battus. La mission qu’on se donne est d’être une course d’initiation à la course en sentier et on le voit dans les distances proposées. » 

L’organisation propose en effet des courses de 1 km à 8 km, mais accueillera également vendredi 650 écoliers sur un 2 km et un 5 km. Un 5 km de canitrail est également au programme.

Bien que l’événement Défie le sentier Soucy se veut avant tout ludique et festif, de nombreux coureurs plus aguerris y prennent part, très souvent en équipe afin d’introduire leurs amis ou leurs collègues à leur activité favorite. 

Et comme l’indique Frédéric Ouellet, tout le monde s’y retrouve: « Les coureurs compétitifs vont s’amuser sur un circuit très rapide, tandis que les gens plus débutants vont trouver un parcours sécuritaire et agréable. »

Dans son désir de promouvoir la course en sentier, l’organisation s’inscrit dans « l’esprit trail » et propose également des activités conviviales permettant à tous de se réunir. « On souhaite vraiment créer une ambiance plus festive que compétitive », confie M. Ouellet. Le vendredi soir, il sera par exemple possible de déguster une bière offerte par la microbrasserie Le BockAle, et de se réchauffer avec une bonne soupe, un feu de camp ou encore en participant aux multiples activités.

defie_le_sentier_soucy_3
Photo : courtoisie