Ne nourrissez pas le Sasquatch, courrez plutôt, ce samedi

SASQUATCH_3
Photo : Événements La Chute du diable

Près de 200 coureurs sont attendus, ce samedi, à la seconde édition de la course Sasquatch, à Saint-Mathieu-du-Parc, en Mauricie. Au menu cette année, un nouveau parcours amélioré pour la distance du 20 km. 

« L’année dernière, le 20 km était simplement deux fois la boucle du 10 km, alors que cette année nous avons une boucle complète », explique Mario Villemure, directeur de course des Évènements La Chute du Diable. « On a également ajouté une nouvelle distance de 3 km pour le volet familial. »

La Sasquatch se tient sur le mont SM, un ancien centre de ski alpin en périphérie du parc national de la Mauricie.

Les parcours se veulent relevés tout en demeurant accessibles. On retrouve environ 700 m de D+ pour le 20 km et 450 m de D+ pour la distance de 10 km. La majorité du parcours se fait dans des sentiers étroits (single tracks), mais il emprunte également des pistes de vélo de montagne et des anciens sentiers de ski de fond.

« Il n’y a pas de plat dans le parcours, mais d’un autre côté, il n’y a pas de section épouvantablement technique, précise M. Villemure. Les plus longues montées sont en début et en fin de parcours et je réserve quelques surprises pour les coureurs. Ceux qui me connaissant ont déjà les jambes qui tremblent. J’aime bien travailler sur l’aspect mental des courses. »

Au niveau des coureurs élites, la vétérinaire Hélène Michaux, gagnante du 80 km du Bromont Ultra en 2017 et le secouriste Vincent Houle, ultramarathonien confirmé, prendront le départ de la course de 20 km. 

Pour les prochaines éditions, la structure actuelle devrait demeurer, notamment les distances limitées à 20 km et le volet familial, mais le parcours devrait encore évoluer. « J’aimerais augmenter les descentes dans les prochaines éditions et augmenter le D+ pour atteindre 800 m. Il y a beaucoup de sentiers en constructions qu’on ne peut pas encore utiliser cette année », affirme Mario Villemure.

Les inscriptions en ligne sont déjà fermées, mais il sera possible de s’inscrire sur place.

SASQUATCH_1
Photo : Événements La Chute du diable

La journée Découverte

Événements Chute du diable est surtout connu pour la course du même nom qui aura lieu au début de mois de septembre et qui offre des distances entre 1 et 80 km. Les coureurs pourront avoir un avant-goût de ces parcours avec un événement appelé Aux portes de l’enfer le 14 août prochain. 

« C’est le même parcours que le 35 km et c’est également une portion du parcours du 50 et du 80 km, explique Mario Villemure. C’est le moment idéal pour ceux qui veulent s’initier au parcours ou, simplement, expérimenter pour la première fois une plus longue distance. »

L’événement, qui en sera à sa troisième édition cette année, a attiré près de 130 participants en 2017. « Pour 35 $, vous avez droit au transport par autobus et un repas pizza à la fin, dit M. Villemure. C’est vraiment cool comme ambiance et à 1 $ du kilomètre, c’est une aubaine. C’est un événement qui est non chronométré, on peut le faire à son rythme, alors que ceux qui prennent les devants le font en mode plus compétitif. »

SASQUATCH_2
Photo : Événements La Chute du diable

À lire aussi :