Invitante et envoûtante Irlande

1 - Irlande du Nord_Fotor
Photo : Vicky Croteau

Montagnes, plateaux, lacs, boisés… L’Irlande n’est pas grande, mais elle est grandiose. Le pays est aussi parsemé de sentiers qui donnent envie de le découvrir à pied. Je vous propose quelques sites de trail mémorables que j’ai eu la chance de visiter lors de mon séjour sur la terre de mes ancêtres, ainsi que quelques événements tenus dans ces lieux enchanteurs.

Tout d’abord, j’ai été fascinée par les petites distances à franchir pour me rendre d’un endroit extraordinaire à un autre. Basée à Dublin pour la majeure partie de mon séjour, j’ai compris qu’en dix jours, je pourrais explorer plusieurs coins du pays.

Au nord : la Chaussée des Géants

J’ai commencé par l’Irlande du Nord, plus précisément dans le comté d’Antrim, à moins d’une heure et demie de Belfast. Mon objectif était de visiter la fameuse Chaussée des Géants. Je m’attendais à ce que la vue y soit sublime; je n’ai pas été déçue. Imaginez un sentier qui longe les falaises donnant sur la mer et qui permet d’apercevoir l’Écosse au loin.

Le terrain y est très varié : sentiers dégagés, tourbières, ronces, falaises et plages. L’un des événements qui s’y tiennent est le Causeway Coast Marathon, qui comporte un volet ultra. C’est un parcours d’environ 65 km (40 mi) combinant plusieurs surfaces et des points de vue tous plus époustouflants les uns que les autres.

2 - Chaussée des Géants_Fotor
Photo : Vicky Croteau

À l’est : le comté de Wicklow

J’ai poursuivi mon périple sur la côte est de l’île verte, où l’on retrouve le parc national des Wicklow Mountains. Il s’agit de la plus vaste étendue montagneuse de toute l’Irlande. Le sentier qui traverse ce territoire, le Wicklow Way, est le plus long du pays et totalise 127 km.

La course Wicklow Way, de la série RAW, y est organisée. Des parcours de 80 km et de 160 km (soit le parcours de 80 km aller-retour) sont offerts. Les pistes sont très techniques et le trajet est difficile. Il regroupe des plateaux, des descentes et des montées ardues et, pour finir, une descente avec vue sur la ville de Dublin. Somme toute, le jeu semble en valoir la chandelle.

Toujours dans le comté de Wicklow, mais cette fois dans le village de Glendalough, les coureurs en sentier moins expérimentés préfèreront sans doute la Glendalough Trail. Les parcours de 8,6 km et 15,5 km sont bien dégagés, donc relativement faciles, tout en offrant un panorama saisissant où boisés, lacs et montagnes s’entremêlent dans un décor enchanteur digne des meilleurs films. Plusieurs longs métrages ont d’ailleurs été tournés dans cette région, entre autres Lassie, Le Règne du feu, Le Roi Arthur, Braveheart et P.S. I Love You, ainsi que plusieurs épisodes de différentes séries telles que Vikings et Les Tudors.

3 - Glendalough (Wicklow)_Fotor
Photo : Vicky Croteau

À l’ouest : le Connemara

Impossible de visiter Éire (nom gaélique de l’Irlande) sans faire un tour du côté de l’Atlantique, à environ une heure et demie au nord-ouest de Galway, où se trouve la région sauvage du Connemara. Combinant montagnes, landes, lacs et tourbières, l’ouest de l’Irlande est un territoire qui ne se laisse pas facilement apprivoiser. Parmi tous les parcours qu’on peut y emprunter, certains sont adaptés pour tous, tandis que d’autres sont réservés à l’élite des sentiers.

La Gaelforce Mountain Run, un événement de trail organisé dans cette région authentique, y propose d’ailleurs plusieurs parcours sur un terrain parfois dégagé, toujours humide, et en grande partie clôturé en raison de la proximité de la crête des montagnes. Les trajets, relativement courts, sont divisés en trois volets : 12 km pour les débutants, 12 km pour les intermédiaires et 22 km pour les experts. Le parcours expert allie des montées et des descentes à forte inclinaison, et un dénivelé totalisant 1 370 m.

De plus, il y a la fameuse Irish Trail, qui offre un trajet différent chaque année et aura lieu sur la côte ouest en 2017 (Wild Atlantic Way). Il s’agit d’une course à étapes de 60 ou 85 km, sur une période de huit jours. L’édition 2017 passera par la péninsule de Sheep’s Head, le parc national de Killarney, la péninsule de Dingle, le désert de calcaire qu’est le Burren et, finalement, le Connemara.

4 - Connemara_Fotor
Photo : Vicky Croteau

Le sud : la prochaine fois

Les Irlandais sont parmi les gens les plus accueillants qu’il m’ait été donné de rencontrer. Malheureusement, pour avoir le temps de découvrir les splendides régions que je vous ai décrites, j’ai dû sacrifier mes plans d’exploration des régions du sud. En fait, ça me donne simplement une raison supplémentaire de revenir sur cette île de contes et de légendes. Il y a tant de bonnes raisons de parcourir et de courir l’Irlande.

5 - Irlande (comté de Mayo)_Fotor
Photo : Vicky Croteau

Avouez que ça donne envie!

Pour en savoir plus :

Causeway Coast Marathon

Glendalough Trail

Série RAW, Wicklow Way

Gaelforce Mountain Run

The Irish Trail, Wild Atlantic Way