UTMB 2017 : tout est prêt pour une course de rêve!

UTMB 2017 D+
Photo Pascal Tournaire pour l’UTMB

UTMB2017_Autopromo

La 15e édition de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB), qui se déroule cette semaine en France, en Suisse et en Italie, promet d’être exceptionnelle, historique, monumentale! Difficile de rêver avoir un plus beau plateau d’athlètes de haut niveau au départ d’une course en sentier. À l’exception du Britannique Jez Bragg, tous les vainqueurs de l’UTMB depuis 2003 ont répondu présents, y compris l’Espagnol Kilian Jornet, triple vainqueur de l’épreuve de 171 km (10 000 m de dénivelé). Et les meilleurs spécialistes au monde seront là pour pousser le champion dans ses retranchements.

La liste des « favoris » est vertigineuse. Pour vous donner une idée, l’actuel leader du classement provisoire de l’Ultra-Trail World Tour (UTWT), l’Espagnol Pau Capell, pointe seulement à la quinzième position selon le classement de l’ITRA (l’association internationale de course à pied en sentier tient compte de « toutes » les courses dans le monde), dominé par l’Américain Jim Walmsley. Les Espagnols Kilian Jornet et le champion du monde de trail Luis Alberto Hernando complètent le top 3, juste devant le Français François D’Haene, détenteur du record de l’UTMB (20 h 11 min), et un autre Américain, Sage Canaday.

Zach Miller, Xavier Thévenard, Tim Tollefson, Tofol Castañer, Dylan Bowman, Gediminas Grinius, Andy Symonds, Didrik Hermansen ou encore Javier Dominguez Ledo. En lisant ces noms, ceux qui suivent un peu l’actualité de la course en sentier apprécieront l’ampleur de l’adversité insolite qui illuminera Chamonix dès 18 h vendredi (midi, heure de Montréal). Le vainqueur de l’an passé, en pleine canicule, Ludovic Pommeret, a opté pour la CCC (101 km pour 6100 m de dénivelé), une course qui intègre cette année le calendrier de l’Ultra-Trail World Tour.

Chez les femmes, la course devrait être passionnante également avec la présence des meilleures sur la ligne de départ, place du Triangle de l’Amitié, à savoir les françaises Caroline Chaverot et Emilie Lecomte, l’Espagnole Nuria Picas, la Suissesse Andrea Huser et les Américaines Rory Bosio et la fabuleuse Elisabeth Hawker, quadruple vainqueur de l’UTMB. Alissa St Laurent, Tara Berry et Melanie Bos tenteront de tirer leur épingle du jeu du côté des Canadiennes. À noter que la Française Nathalie Mauclair, qui a remporté l’Ultra-Trail du Mont-Blanc en 2015, prendra pour sa part le départ de la CCC.

La peur de la météo

Les organisateurs ont tout fait pour que ce « Sommet mondial du trail » marque les esprits. Seule une forte dégradation météo en montagne pourrait gâcher la fête. Or, l’UTMB a souvent connu des météos capricieuses.

«L’UTMB étant un événement outdoor, le risque de conditions exceptionnelles, rendant même les parcours de repli infaisables, reste supérieur à zéro. Dans un tel cas l’organisation prendrait alors les décisions qui s’imposent », ont prévenu les directeurs de course. Lundi, les prévisions n’étaient pas terribles (temps frais et pluvieux).

C’est parti!

À Chamonix, la grande fête annuelle a déjà commencé avec le départ ce matin (9 h, heure  de Paris, 3 h, heure de Montréal) de la PTL, un raid sans étape de près de 300 km pour 26 500 m de dénivelé positif auquel prennent part 300 coureurs.

Mercredi, ce sera au tour de la TDS (119 km, 7200 m D+) de s’élancer de Courmayeur, en Italie, à 6 h du matin (minuit heure de Montréal), avec notamment le Québécois David Jeker.

La « petite » course, l’OCC (56 km, 3500 m D+) partira d’Orsières, en Suisse, jeudi à 8 h 15 (2 h 15 heure de Montréal).

Enfin, vendredi, la CCC (101 km, 6100 m D+) s’élancera à 9 h (15 h heure de Montréal) de Courmayeur avant le départ à 18 h de cette 15e édition de l’UTMB, qui s’achèvera pour les meilleurs samedi après-midi. Les cinq courses se terminent à Chamonix.

Distances+ sera présent sur place toute la semaine pour vous faire vivre ce grand événement auquel 8000 ultra marathoniens en sentier et 2000 bénévoles prennent part. Nous suivrons bien évidemment tous les Québécois engagés dans l’une des cinq courses exceptionnelles.