L’UTMB le plus rapide de l’histoire

VICTOIRE FRANÇOIS D'HAENE UTMB 2017
Le Français François D’Haene remporte avec autorité la 15e édition de l’UTMB – Photo : Nicolas Fréret

UTMB2017_Autopromo

À Chamonix, dans une ambiance de folie, François D’Haene a remporté l’ultra-trail le plus relevé de tous les temps. Le Français a devancé « l’ultra-terrestre » Kilian Jornet et l’Américain Tim Tollefson, signant ici sa troisième victoire avec le record de l’épreuve en prime.

Jamais autant d’athlètes de haut niveau ne s’étaient retrouvés ensemble au départ d’un ultra. Et quatre champions se démarquaient légitimement de par leur palmarès : l’Espagnol Kilian Jornet, qui a déjà remporté trois fois l’UTMB; le Français François D’Haene, double vainqueur et détenteur du meilleur temps (168 km /10 000 m de dénivelé / 20 h 11 min); son compatriote Xavier Thévenard, double vainqueur ici lui aussi et invaincu en cinq participations à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (il a remporté les quatre courses individuelles que compte l’événement); et le prodige américain Jim Walmsley, novice dans les Alpes, mais en tête du classement mondial de l’ITRA (International Trail Running Association) et déterminé à gagner à Chamonix.

Ces quatre-là sont bien partis ensemble. Vite. Thévenard a calé dans la montée du col du Bonhomme après environ 40 km de course. Jornet s’est laissé distancer à mi-course, au ravito de Courmayeur (80 km). Walmsley a explosé dans la descente du Grand col du Ferret vers La Fouly (110 km). D’Haene, lui, est resté seul en tête, jusqu’au bout.

En dépit de conditions météo chaotiques (pluie, vent, froid, neige, etc.), les quatre premiers coureurs de l’édition 2017 ont battu le record de l’épreuve (20 h 11 en 2014). Même si le parcours a été légèrement modifié en raison de la dégradation météo, le temps de référence a été abaissé de 1 h 10 pour la même distance.

Voici le top 10 masculin de l’UTMB 2017 :

1. François D’Haene (France) 19 h 01 min 54 s

2. Kilian Jornet (Espagne) 19 h 16 min 59 s

3. Tim Tollefson (USA) 19 h 53 min

4. Xavier Thévenard (France) 20 h 03

5. Jim Walmsley (USA) 20 h 11

6. Pau Capell (Espagne) 20 h 12

7. Dylan Bowman (USA) 20 h 19

8. Gediminas Grinius (Lituanie) 21 h 24

9. Zach Miller (USA) 21 h 28

10. Jordi Gamito (Espagne) 21 h 44

Chez les femmes, la grande favorite, la Française Caroline Chaverot, était dans un jour sans. Elle a abandonné. C’est l’Espagnole Nuria Picas, à qui l’UTMB manquait au palmarès, qui a passé la première la ligne d’arrivée après une fin de course qui aurait pu être, pour elle, dramatique. Il s’en est fallu de peu pour que la Suissesse Andréa Huser la rattrape. Cette dernière est arrivée avec moins de 3 min de retard.

L'Espagnole Nuria Picas décroche sa première victoire à l'UTMB - Photo : Nicolas Fréret
L’Espagnole Nuria Picas décroche sa première victoire à l’UTMB – Photo : Nicolas Fréret

Voici le top 3 féminin de l’UTMB 2017 :

1. Nuria Picas (Espagne) 25 h 46 min 43 s

2. Andrea Huser (Suisse) 25 h 49 min 18 s

3. Christelle Bard (France) 26 h 39 min

À noter que la Canadienne Alissa St Laurent, d’Edmonton, a terminé à la sixième place du classement féminin après 28 h 13 min.

Les Québécois aiment l’UTMB

Les Québécois étaient encore une fois bien représentés à Chamonix, notamment dans la « grosse course » de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc avec huit participants venus dans les Alpes de la Belle Province. Ils ont tous passé l’arche d’arrivée et l’un d’eux s’est tout particulièrement distingué : le coureur de Québec Jean-François Cauchon. Il a terminé 31e sur 2534 partants. Le jeune homme de Québec visait 27 h de course, mais un peu plus de 24 h ont suffi. Un exploit plein de promesses d’avenir.

L"exploit du Québécois Jean-François Cauchon à l'Ultra-Trail du Mont-Blanc - Photo: Nicolas Fréret
L’exploit du Québécois Jean-François Cauchon à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc – Photo : Nicolas Fréret

Voici les résultats des Québécois :

1. Jean-Francois Cauchon 24 h 18 min

2. Mario Srnik 31 h 10

3. Eric Breton 31 h 47

4. Eric Deshaies 33 h 49

5. Richard Turgeon 34 h 02

6. Hélène Dumais 41 h 36

7. Alexandre Scott 41 h 36

8. Daniel LeGresley 44 h 35

À noter que 34 % des 2534 partants ont abandonné.

Enregistrer

Enregistrer