Un weekend chargé pour l’Ultra-Trail World tour sur trois continents

Patagonia Run, à San Martin de Los Andes / Photo Facebook
Photo : 100 miles of Istria

Après une pause d’un peu plus d’un mois, le circuit de l’Ultra-Trail World Tour (UTWT) a repris de plus belle cette fin de semaine avec trois compétitions sur trois continents. En Afrique du Nord, c’était le départ de la 32e édition du Marathon des sables au Maroc. Deux nouvelles courses du circuit se sont aussi déroulées : la Patagonia Run, en Argentine, et le 100 Miles d’Istrie, en Croatie.

La Patagonia Run est la première course de l’UTWT à se dérouler en Amérique du Sud. Cette accession à la dimension internationale ne s’est pas ressentie au départ, où très peu de coureurs étrangers avaient fait le déplacement. Ce sont d’ailleurs trois ultra-marathoniens locaux qui sont montés sur le podium à San Martin de Los Andes. Sergio Jesus Trecaman a été le premier à passer la ligne d’arrivée après 145 km, en 18 h 10, devant José Manuel Gasca et Gustavo Ismail.

Le 100 Miles croate, qui traverse la péninsule d’Istrie, dans la mer Adriatique, demeure, lui aussi, une course en devenir à l’échelle mondiale. Le soutien financier de l’UTWT a toutefois permis à certains athlètes à très fort potentiel de participer à cette course.

Un programme payant, puisque c’est l’excellent ultramarathonien en sentier américain Dylan Bowman (qui avait déjà remporté, entre autres, la Tarawera et l’Ultra-Trail Australia en 2015) qui l’a emporté haut la main. Il a couru les 160 km en moins de 18 h, devançant son poursuivant, l’Italien Oliviero Bosatelli, de plus d’une heure. Il ne se serait probablement pas rendu en Croatie sans ce petit coup de pouce.

Enfin, le Marathon des sables, une course emblématique de 250 km en six jours en autosuffisance alimentaire au beau milieu du Sahara, se terminera vendredi. Près de 1200 participants se sont élancés dans le désert ce dimanche pour toute une semaine, dont le Français Thomas Duhamel, qui réside maintenant au Québec.

Les deux prochaines compétitions de l’UTWT auront lieu le 22 avril sur l’île de Madère, au Portugal (plusieurs Québécois seront présents) et en Espagne, avec la course Penyagolosa. Il s’agit d’ultra-trails de 115 km.