Nouvelle course en sentier au Québec : l’« ultra-trail » de la Clinique du coureur

Capture d’écran 2018-02-12 à 11.21.50
Photo : Olivier Mura pour le Trail de la Clinique du coureur

Le populaire Trail de la Clinique du coureur offrira dès cette année un nouveau parcours de 50 km.

Cette distance s’inscrit dans le cadre d’un plan ambitieux visant à faire croître l’événement, a indiqué son fondateur, Blaise Dubois, à Distances+.

Une fois par année, le Trail de la Clinique du coureur organise un comité d’idées auquel siègent plusieurs athlètes.

« Ils ont exprimé le désir d’avoir des distances plus longues, comme un 50 km, a précisé Blaise. L’autre chose, c’est que si on veut progresser et avoir des points ITRA (International Trail Running Association), nous devions allonger nos distances. »

Le parcours de cet ultra court sera un amalgame des autres courses organisées le 9 juin à Lac-Beauport. « Le 50 km débute par le 5 km du Trail de la Clinique du coureur, c’est un 5 km difficile et technique, dit-il. Par la suite, on passe par le village où se retrouve la majorité des spectateurs. On enchaîne sur le parcours de la course de 30 km, soit le tour du lac Beauport, et on rajoute une boucle de 15 km, un peu plus roulante, en mi-parcours, qui va permettre d’explorer de superbes sentiers. Le dénivelé positif devrait tourner autour de 1500 m. »

Cette nouvelle course n’a pas été facile à mettre en œuvre. « On a plus de 135 demandes de droits de passage pour le 50 km, c’est l’inconvénient d’être près du milieu urbain, reconnaît Blaise Dubois. Notre objectif, sur le long terme, c’est d’en faire des sentiers permanents avec des droits de passage à l’année pour que l’on puisse s’entraîner dans ces sentiers. »

Avec Sarah Bergeron-Larouche et Mathieu Blanchard

Des bourses seront remises aux cinq premiers finissants, hommes et femmes, sur les courses de 10 et de 50 km.

« Plusieurs coureurs élites ont déjà confirmé leur participation, dont Sarah Bergeron-Larouche. La liste sera publiée d’ici les prochaines semaines. Notre 50 km va clairement être la course la plus relevée au Québec, j’en suis convaincu », s’enthousiasme-t-il.

Le champion Mathieu Blanchard a annoncé à Distances+ qu’il serait aussi au départ de ce 50 km.

Encore du nouveau

Autre nouveauté cette année : la collaboration avec Dokover, une firme qui offre des services de sécurité et du soutien médical pour les grands événements.

« C’est le même groupe qui couvre l’Ultra-Trail du Mont-Blanc et le Marathon de Paris, a souligné le fondateur de la Clinique du coureur. On va avoir un système de gestion de la sécurité des coureurs qui va représenter le plus haut standard qui existe au Québec », se félicite-t-il.

Le Trail de la Clinique du coureur est encore appelé à évoluer dans les prochaines années, assure Blaise Dubois. « Il y a certainement un potentiel pour plus long, en périphérie du lac Beauport notamment, vers Sainte-Brigitte-de-Laval. Mais plus long signifie également plus d’organisation et plus de bénévoles. Ils sont déjà 150 cette année. Il faut bien réfléchir parce qu’on veut toujours offrir un événement qui est au top. »