À Saint-Donat, l’Ultimate XC nouveau genre prend vie

Ultimate_XC_2016_Crédit_Ynaimage
L’Ultimate XC 2016 – Photo : Ynaimage

L’Ultimate XC Northman porte un nouveau nom, et c’est une toute nouvelle organisation qui porte cette course en sentier, l’une des plus populaires au Québec. Elle a lieu ce samedi à Saint-Donat, dans Lanaudière. Malgré le retrait dernière minute de l’épreuve de 60 km, ce sont plus de 1000 coureurs qui vont participer à l’une ou l’autre des sept courses au programme.

Une nouvelle organisation 

Quand Daniel Desrosiers, le fondateur et organisateur de l’Ultimate XC a annoncé la fin définitive de l’événement à l’hiver 2017, après une quinzaine d’éditions, ce fut la consternation dans le petit monde de la course en sentier. L’une des plus anciennes courses venait de brutalement disparaître.

JustRun, une entreprise principalement vouée aux courses à obstacles, a repris les rênes de l’événement. « On a été en mesure de remettre la course sur pied avec une nouvelle organisation », explique Vanessa Racine, responsable des relations médias et spécialiste des réseaux sociaux. « La course en sentier, c’est un peu nouveau pour nous. »

Plusieurs facteurs ont milité pour la prise en charge de cet événement. « C’est une course qui existe depuis plusieurs années et qui avait une excellente réputation, explique Vanessa. C’est sûr que la course a obstacles c’est différent, mais on voulait essayer un nouveau défi et pour nous ça a été un très très gros défi. On a hâte de voir aujourd’hui comment ça va se dérouler. »

L’équipe compte sur l’expertise de Marc-André Bédard, qui est le directeur de course. Il s’agit d’un ex-athlète olympique qui fait de la course à obstacles et de la course en sentier, en plus de concevoir des courses à obstacles à l’international. « Avec lui, on était assez en confiance pour organiser un événement de cette envergure », dit Vanessa.

L’annulation du 60 km

Malheureusement, la distance de 60 km a dû être annulée à la toute dernière minute. « On avait assez de participants pour le 60 km, mais avec une nouvelle équipe, faire un 60 km demandait vraiment trop d’organisation cette année », explique Vanessa. Dans un courriel envoyé aux inscrits, l’organisation parlait, plus tôt cette semaine, de problèmes « de droit de propriété privé, sécurité, réorganisation et plusieurs autres petits détails ».

Par contre, l’ensemble des autres distances demeurent au programme : les distances sur sentier de 1, 3, 11, 21 et 38 kilomètres ainsi que deux distances de type cross-country de 5 et 13 km.

Peut-on espérer un retour du 60 km en 2018 ? « On va évaluer pour la prochaine année avec l’équipe, affirme la responsable. On va faire notre post mortem après la course. On ne garantit rien, mais on ne dit pas que c’est complètement annulé. »

Poursuite d’une formule gagnante

Les participants peuvent se rassurer selon Vanessa Racine, JustRun cherche à poursuivre la tradition. « On a vraiment essayé de reprendre la même formule que les autres années, car la formule fonctionnait très bien », dit-elle. Les tracés sont essentiellement les mêmes sauf de légères modifications. « On a vraiment voulu garder la même ambiance du Ultimate XC que les gens appréciaient beaucoup. »

Elle confirme également que la course ne se transformera pas en course à obstacles au fil des ans. « Ça va vraiment rester du sentier. On a changé le nom de l’événement, car on a déjà une course à obstacles appelée Northman qui est une course de bûcheron et on trouvait que l’événement de Saint-Donat s’inscrit un peu dans le même esprit d’où le nom Ultimate XC Northman », explique Vanessa.

Le support de la communauté

La recherche de bénévoles a été particulièrement difficile cette année puisque seulement certains bénévoles des anciennes éditions se sont manifestés. « Ça a été une grosse recherche de bénévoles parce qu’on en avait seulement 80 et une course comme ça demande beaucoup de bénévoles », dit-elle.

Heureusement, la Ville de Saint-Donat était là pour épauler l’équipe. « C’est vraiment grâce à eux qu’un événement comme ça peut exister. On est en communication tous les jours. »

Fait à souligner, une portion notable des participants du nouveau Ultimate XC Northman proviennent du monde de la course à obstacles. « Ce n’est pas la même clientèle que celle des courses en sentier, mais notre clientèle traditionnelle était super contente d’essayer une discipline différente comme la course en sentier. Dans les courses à obstacles, la majorité des événements se font sur cinq ou six kilomètres. Or, j’ai senti beaucoup d’intérêt à expérimenter de plus longues distances », conclut Vanessa Racine.