Le Québec Méga Trail accueille l’élite ce week-end

quebec_mega_trail_2017_photo_olivier_mura
Le départ du Québec Méga Trail 2017 – Photo : Olivier Mura

Distances+_QuebecMegaTrail_DossierSpecial_SB_728x90

La 7e édition du Québec Méga Trail a lieu ce week-end, entre Charlevoix et Québec. Les amateurs de longues distances et les élites s’affronteront sur les toutes nouvelles distances de 100 km et de 70 km, des épreuves qui confirment le statut de cette course majeure au Québec.

Plusieurs défis sont au programme de l’événement, qui a changé de dates cette année pour être devancé dans le calendrier. En plus de deux nouveaux ultras,  une épreuve « verticale » est à l’horaire. Les meilleurs grimpeurs et grimpeuses s’affronteront sur le sentier de la Crête du mont Saint-Anne.

« Le 100 km et le 70 km vont être très techniques, mais en même temps super excitants! », lance Jean Fortier, organisateur de l’événement.

« Avec les chutes Jean-Larose, les passerelles surplombant le canyon Saint-Anne et les rapides de la rivière dans le secteur Mestashibo, il n’y a pas de plus beau sentier au Québec, je crois », dit-il.

Outre les activités de course, des conférences, des ateliers et des démonstrations seront également au menu.  « L’engouement pour la course en sentier est en forte croissance et notre programmation a été conçue afin de permettre à chacun de s’éclater et profiter de la place », ajoute Jean Fortier.

Des coureurs à surveiller

Plusieurs coureurs élites de la course en sentier prendront le départ du Québec Méga Trail ce samedi.

Parmi ceux-ci, notons Mathieu Blanchard, qui domine la scène ces temps-ci. Il sera du 100 km.  Le Montréalais est monté récemment sur la troisième marche du podium de l’Azores Trail Run. Pour la deuxième année consécutive, il a remporté l’ultra de 80 km de la série The North Face Endurance Challenge à Bear Mountain, dans l’État de New York. Il a également remporté le nouvel ultra de 50 km de La Clinique du Coureur.

Le Québec Méga Trail fait partie de son cheminement, qui culminera au mythique Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB) à la fin août.

Les coureurs élites Alister Gardner, Maxime Lebœuf, Florent Bouguin et Elliot Cardin, notamment, seront également du départ.

Des Québécoises qui impressionnent

Chez les femmes, notons la participation de l’aventurière montréalaise Caroline Côté, qui revient d’une expédition en solitaire de Natashquan à Montréal. Pendant 80 jours, elle a parcouru 2000 km en ski, à la course et en vélo. Elle prendra le départ du 100 km. C’est l’une des rares femmes à tenter le nouveau circuit.

Annie Jean, quant à elle, prendra le départ du 70 km. Blessée l’an dernier, la championne québécoise de course en sentier a dû revoir ses plans cette année et faire des sacrifices, mais elle sera présente tôt samedi sur la ligne de départ.

« Il y a un an, j’entreprenais mon premier départ du Québec Méga Trail. Ce fut le coup de foudre absolu! J’ai un grand faible pour la région de Québec et je suis tombée sous le charme du mont Sainte-Anne », raconte la coureuse, aussi porte-parole féminine du Québec Méga Trail.

Sur le 70 km, en plus d’Annie Jean, les athlètes de renom telles que Sarah Bergeron-Larouche, Hélène Michaux et Élisabeth Cauchon se disputeront le podium. Nul doute, la course sera relevée chez les femmes.

Un terrain élargi

Cette année, la course étend son terrain de jeux entre le Massif de Charlevoix et le mont Saint-Anne sur la Côte-de-Beaupré.

Le Québec Méga Trail comprend plusieurs autres parcours, soit le 50 km, le 25 km, le 15 km, le 10 km, le 6 km, ainsi que les distances pour enfants de 3 km et de 1 km.

L’événement offre également plusieurs points de ravitaillement où le public est invité à encourager les athlètes.


À lire aussi : Le mont Sainte-Anne sera envahi de coureurs au Québec Méga Trail (2017)