La course Changer le monde s’amène à Québec ce samedi

changer le monde-9665
Le départ de la course Changer le monde à Montréal en mai dernier – Photo : Myriam Baril Tessier

Après avoir été organisée trois années à Montréal, la course 100 % écoresponsable et zéro déchet d’Équiterre fait son entrée dans la région de Québec. C’est ce samedi 16 juin au parc de la Pointe-aux-Lièvres dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou que les coureurs pourront faire l’expérience de la première édition de la course Changer le monde, où les impacts sur l’environnement sont réduits au maximum.

« L’événement se tient avec un beau succès année après année à Montréal avec toujours plus d’inscrits et une gestion écoresponsable toujours aussi exemplaire. On souhaitait donc aussi montrer aux gens de Québec qu’on peut faire des courses d’envergure autrement », explique la chargée de projets, Lyne Royer.

Les parcours de 1 km, 5 km et 10 km effectueront des boucles le long de la rivière Saint-Charles et plusieurs animations festives sont prévues sur le site principal à la Pointe-aux-Lièvres.

Des idées originales

« Tous les volets de la course ont été examinés et reflètent les pratiques les plus exemplaires en matière d’écoresponsabilité », explique Lyne. « L’événement est presqu’une copie conforme de celui de Montréal, à l’exception que nous mobilisons et engageons en priorité les gens de la région de Québec pour toute l’offre de services et de produits ».

atelier t-shirt
L’atelier de transformation de t-shirts à Montréal en mai dernier – Photo : Myriam Baril Tessier

Au nombre des initiatives originales qui se démarquent des autres événements de course, notons l’organisation d’un atelier créatif où les gens vont pouvoir donner une deuxième vie à leurs vieux t-shirts de course en les transformant en sacs.

Plutôt que de recevoir une médaille, les participants se verront offrir une crème glacée équitable. Également, la course n’organisera pas de podium pour les gagnants et la course sera chronométrée avec des puces réutilisables. Évidemment, les verres sont bannis de l’événement et les athlètes devront remplir leurs gourdes d’eau à même des bouteilles de 11 litres réutilisables.

Rappelons qu’Équiterre a publié l’an dernier un guide à l’attention des organisateurs de courses à pied au Québec visant à faciliter l’adoption de gestes écoresponsables dans les événements de course.

changer le monde eauLes cruches de 11 litres utilisées lors de la course – Photo : Myriam Baril Tessier

Plusieurs personnalités attendues

Pour cette première édition, l’événement pourra compter sur la présence et la participation de personnalités telles que la chanteuse Florence K, qui fera le 5 km, et les cofondateurs d’Équiterre Laure Waridel, Sidney Ribaux et Steven Guilbeault.

Bien que les organisateurs soient conscients de l’offre importante de courses dans la région de Québec, ils sont confiants de rejoindre un public-cible différent, intéressé par des valeurs et une ambiance distinctive.

« Ce n’est pas une course qui entre en compétition avec les autres courses de ce monde. Nous n’avons pas les mêmes objectifs », précise Lyne Royer.

Ce sont 350 coureurs qui sont attendus pour cette première édition conviviale et familiale. Il est possible de s’inscrire en ligne jusqu’à minuit ce jeudi soir 14 juin, ou encore à l’accueil samedi entre 7 h 30 et 8 h 30.