Distances+ a testé l’Endurus TR de The North Face

Notre test de souliers de sentiers 2017

ENDURUS TR TNF D+

The North Face Endurus TR
Poids :  273 g
Dénivelé (drop) : 6 mm

La chaussure

L’Endurus TR est un soulier de course en sentier dont le tissu sans couture est léger et respirant. La chaussure est dotée d’un embout en polyuréthanes thermoplastiques (TPU), d’une mousse d’amortissement à faible densité et d’une semelle d’usure Vibram. Ses crampons de 3,5 mm sont relativement souples. La semelle intérieure offre un léger support sous l’arche plantaire. Les lacets ont des petites bosses sur toute la longueur qu’on pourrait croire utiles pour solidifier les boucles.

Essais sur sentier

Pour faire du ménage ou pour marcher jusqu’à la piscine, les espadrilles The North Face Endurus TR sont excellentes, mais un peu surqualifiées. J’ai donc confié les essais sur sentier à ma bonne amie Mélanie Labelle qui, elle, a deux genoux en santé. Je vous partage ici ses commentaires.

Mélanie apprécie l’espace pour le pied. La largeur de l’espadrille se situe quelque part entre un soulier Salomon et un Altra, parfait pour un pied ni étroit ni large. « C’est vraiment confortable, c’est un gros plus », m’a-t-elle dit.

Puisqu’il y a eu plusieurs journées de pluie ce printemps, Mélanie a pu tester l’adhérence de la semelle sur des roches mouillés et son comportement dans la boue : « J’ai trouvé la semelle vraiment bien, avec une bonne adhérence. Ce n’est pas super agressif, mais ça fait le travail. Je me sentais en confiance. » Pour ce qui est de la boue, il y en a un peu qui s’accumulait entre les crampons, mais rien d’anormal ou de problématique selon elle.

Les lacets l’ont en revanche déçue. « Ils se sont détachés à deux reprises lors d’un entraînement. La première fois, j’ai cru que c’était une erreur du pitcher, mais la deuxième fois, j’ai compris que c’était une faiblesse des lacets. » Devoir faire un double-noeud quand elle est habituée au système « easy lace » de Salomon ont fait dire à Mélanie : « Je ne donne pas une grosse note aux lacets! »

Le dénivelé de 6 mm est plus prononcé que ce à quoi notre collaboratrice exceptionnelle est habituée, mais ça ne lui a pas déplu. Elle a ceci dit trouvé les souliers un peu trop massifs à son goût et légèrement trop lourd, quoi qu’ils demeurent maniables et réactifs.

Et elle a conclu ainsi : « Je ne les choisirais pas pour une longue course, mais je les porterais certainement en entraînement au quotidien. »

Les notes de D+

Confort : 4,5/5
Souplesse : 3/5
Adhérence : 4/5