Lawrence Colsell, la passion derrière Xact Nutrition

lawrence_colsell_xact_nutrition_photo_vincent_champagne
Lawrence Colsell – Photo : Vincent Champagne

Distances+ vous propose une série d’articles sur des produits québécois pour les sportifs. De l’alimentation aux vêtements en passant par les accessoires d’entraînement, nous vous présentons quelques fleurons du Québec qui pourront vous accompagner lors de la pratique de vos activités préférées et, bien entendu, lors de vos sorties de courses en sentier.

Si vous faites des courses au Québec, vous l’avez déjà rencontré. Presque tous les weekends, Lawrence Colsell, 45 ans, s’installe sous sa tente avec sa famille dans l’un ou l’autre des événements sportifs de la province. Sa mission : faire découvrir les produits de son entreprise, Xact Nutrition. Portrait d’un gentleman britannique au pays des produits alimentaires pour les sportifs.

« On a décidé tout de suite d’une règle, dit Lawrence. Chaque fois qu’on va dans un événement sportif, au moins un membre de la famille doit y participer. »

C’est ainsi que la petite famille reste active et, surtout, brise la routine du montage-démontage du kiosque et de la répétition sans fin de son argumentaire de vente.

C’est aussi cette présence terrain qui a permis à Lawrence de devenir un visage familier du milieu de la course en sentier, au point d’être une sorte d’incontournable dans le grand portrait de famille. Il faut dire que le chimiste de profession est aussi l’un des membres fondateurs du Club de trail de Montréal.

Malheureusement, une déchirure du ménisque du genou droit a tenu Lawrence loin de la course pendant plus de 18 mois, mais il a repris en douceur l’entraînement et les compétitions amicales cet été.

Aux origines d’une pâte de fruit

Arrivé au Québec en 2006 avec Marianne, sa conjointe, et ses deux enfants Kim et Alex, aujourd’hui de jeunes ados, Lawrence a travaillé dans l’industrie pharmaceutique pendant de nombreuses années.

Avec son beau-père Alain, qui est lui aussi chimiste, et qui possède une quarantaine d’années d’expérience dans le domaine de la nutrition, il se lance dans l’aventure éphémère d’une première entreprise en 2011.

Le concept était intéressant : aller chercher tous les bienfaits du vin, dans un produit à base de raisin, mais sans l’alcool. Malheureusement, le principal acheteur du produit, celui sur qui comptait Lawrence pour assurer son lancement, a retiré ses billes, et fait déraper toute l’aventure.

« J’ai dit à mon beau-père que je n’avais pas envie de refaire les choses de cette façon, explique Lawrence. On n’avait pas le contrôle, alors pourquoi ne pas faire un produit avec notre savoir-faire et s’occuper nous-même de le mettre en marché? »

L’idée de Fruit2, le produit-phare de l’entreprise, naît lors d’une sortie entre amis au Vermont. Lawrence avait découvert les gels énergétiques peu de temps avant, et avait envie de créer un produit dans la même veine, mais beaucoup plus savoureux et 100 % naturel.

Lawrence avait en tête les pâtes de fruit que cuisinait sa grand-mère. « C’est une recette qui a plus de 450 ans, dit-il. C’est la même recette que ma grand-mère utilisait pour faire ses conserves de fruit et ses confitures. La seule différence, c’est qu’on cuit plus longtemps, on évacue plus d’eau et on met plus de pectine pour que ca soit solide. C’est comme un bloc de confiture! »

C’est cette idée qui mènera, en 2012, à la fondation de Xact Nutrition.

Une entreprise familiale

Pendant quatre ans, Marianne, qui est ingénieure en agro-alimentaire, sera la seule à travailler à temps plein pour l’entreprise. Ce n’est qu’en avril 2016 que Lawrence a fait le grand saut et quitté son emploi pour se consacrer complètement à Xact Nutrition.

Dès le départ, la configuration de l’entreprise à trois actionnaires unis par les liens du sang et du mariage, génère à la fois enthousiasme et défi. La frontière entre la vie personnelle et professionnelle reste ténue, avoue Lawrence.

« Quand on est mari et femme, ca peut être un peu ‘’insular’’ », dit Lawrence, qui parle un très bon français, mais qui continue à y intégrer quelques mots d’anglais de phrase en phrase.

Se sentir seul sur son île, voilà le sentiment qu’il voulait briser en incorporant un quatrième associé dans l’aventure. Depuis le mois de mai, l’athlète Alister Gardner fait partie de l’entreprise.

« Avoir Alister dans l’équipe, c’est très cool, dit Lawrence. Il a un oeil extérieur, et c’est un athlète aussi, alors ca fait un très beau ‘’fit’’. C’est un grand changement pour nous ».

FRUIT2_v2_str2

Des produits testés et appréciés

S’il a quitté son emploi régulier, et la paye qui vient à toutes les deux semaines, c’est que Lawrence sentait que Xact Nutrition avait acquis la maturité pour lui permettre de s’y consacrer à temps plein.

« Ça rapporte moins, c’est certain, mais je suis dans le moment présent, dit-il. C’est vraiment un grand luxe! Je me trouve très chanceux de faire ce que j’ai choisi de faire. »

«  Je suis plus proche de mes valeurs. C’est mon plus grand ‘’win’’. J’ai l’impression que je vis tout le temps dans les valeurs que je me suis fixées. »

Il faut dire que les affaires ont démarré en douceur, car il a été très difficile de placer un nouveau produit alimentaire sur les tablettes des boutiques de sport. Il a fallu expliquer et réexpliquer ce qu’était la philosophie de Xact Nutrition.

« On voulait fabriquer des produits pour le sport qui, sur le plan de la qualité, livrent exactement ce que le corps a besoin en terme de nutrition, mais qui goûtent vraiment très bon, explique Lawrence. Tu peux avoir un produit vraiment technique qui, sur papier, répond vraiment aux besoins, mais qui ne goûte pas si bon que ça. Nous, on voulait vraiment avoir de la saveur. »

Pas étonnant de la part de celui qui adore cuisiner et qui en mène large dans la cuisine familiale tous les jours. « Ma première passion, c’est la cuisine », rappelle-t-il.

Le but des barres Fruit2 et Fruit3? Fournir à l’organisme l’apport en glucides qu’il a besoin tout au long de l’effort, et en mode récupération. « Les nutritionnistes disent qu’il faut prendre entre 30 et 60 g de glucides par heure, rappelle Lawrence. Plus l’effort est intense, plus tu vas te rapprocher de 30 g par 30 minutes. Plus l’effort est léger, plus tu vas te rapprocher de 30 g aux 60 minutes. Ça représente une ou deux barres de Fruit2 par heure selon l’intensité. »

L’entreprise a aussi développé des gaufrettes hyper-protéinées à consommer après l’effort, Pro Krunch et va mettre sur le marché de nouveaux produits en 2018.

« Notre prochain défi, c’est de reproduire le succès qu’on a au Québec à travers le Canada », dit Lawrence. Cet été, toute la famille est partie sur la route jusqu’en Alberta, en camping, et s’est arrêtée « dans toutes les boutiques de sports ».

Avec une équipe qui grossit – Xact Nutrition a maintenant des agents à travers le pays – « on passe d’une entreprise ‘’bêta’’ à une entreprise ‘’alpha’’ », conclue Lawrence. Avec, toujours en tête, la priorité au goût du produit.

À lire aussi : 

Kronobar : des barres nutritives conçues par une athlète