Thomas Duhamel : seul athlète à réussir l’exploit du Gaspesia 100 

thomas duhamel-plage

Dans des conditions météorologiques difficiles et sur un parcours comprenant des sections très techniques, Thomas Duhamel, 30 ans, originaire de Normandie, a franchi le fil d’arrivée du 160 km du Gaspesia 100 en un temps de 26 heures 54 minutes. Il est ainsi le seul à avoir réussi cet exploit sur les sept participants ayant pris le départ samedi matin, 17 juin, à 5h30 du matin.

Le parcours linéaire de 53 km, que les coureurs devaient faire trois fois aller-retour, traversait plusieurs ruisseaux, rivières et marais, longeait la côte sur le bord de la mer, amenait les coureurs sur quelques sommets et plongeait au creux de la forêt gaspésienne.

La pluie, qui a commencé en fin d’avant-midi, samedi, a rendu le défi plus complexe que prévu. Avec le vent et le froid, plusieurs participants sur les différentes distances de 53 km, 106 km et 160 km se sont résignés à abandonner.

« Il a fait super froid, avec beaucoup beaucoup de pluie. Tous les sentiers étaient en “bouette“. On n’arrêtait pas de glisser », a commenté Thomas à son arrivée. Malgré tout, le coureur dit avoir aimé son expérience. « C’était cool ! J’avais des amis qui me suivaient et qui m’ont soutenu pendant toute la course. Les paysages étaient exceptionnels. Que de la brume ! », a poursuivi à la blague Thomas, visiblement encore en forme malgré ces longues heures dans les sentiers.

L’athlète, qui habite maintenant à Montréal, a complété le Marathon des Sables en avril dernier, en plus de multiplier les exploits au cours des dernières années, incluant notamment des participations à la Diagonale des fous et au Grand Raid des Pyrénées.

Soulignons que c’est Emmanuel Tousignant, de Ottawa, qui a remporté le volet 106 km de l’Ultra Trail Gaspesia 100, alors que Nathaniel Couture, de Fredericton, a gagné celui de 53 km et Charles-Olivier Mercier, de Québec, le défi du Trans-Percé (10 km de nuit, 53 km le samedi et 23 km le dimanche).

La deuxième édition du Gaspesia 100 proposait aussi des parcours de 1, 5, 11 et 23 km. Ce sont plus de 200 coureurs qui ont pris part à l’évènement tout au long de la fin de semaine.