Kilian Jornet renonce à la Hardrock 100

Kilian Jornet - Photo : Jordi Saragossa
En 2018, Kilian Jornet avait déjà renoncé à participer à la Hardrock après avoir remporté l’épreuve quatre fois d’affilée – Photo : Jordi Saragossa

Le choc tant attendu à la Hardrock 100 entre Kilian Jornet, François D’Haene et Xavier Thévenard, qui ont chacun remporté trois fois l’UTMB, n’aura finalement pas lieu à la mi-juillet. Le champion espagnol vient d’annoncer qu’il voulait faire moins de courses que les années précédentes.

Il a conséquemment enlevé le mythique 100 miles américain du Colorado (160 km, 10 000 m D+) de sa liste des objectifs de l’été.

« Après plusieurs saisons à faire beaucoup de courses, je voulais courir moins et m’entraîner plus », a-t-il écrit sur ses pages Facebook et Instagram.

Il ira quand même courir au Colorado

Kilian Jornet - Photo : Golden Race Series
Kilian Jornet – Photo : Golden Race Series

Kilian Jornet, qui a déjà remporté quatre fois la Hardrock, a choisi de se concentrer sur trois autres courses emblématiques, à savoir le Marathon Pikes Peak, qui se déroule également au Colorado, Zegama, en Espagne, et l’une de ses courses fétiches, Sierre Zinal, dans les Alpes suisses, qu’il a gagné six fois. Cette année, il aura à côté de lui l’Américain Jim Walmsley, selon le journal local Le Nouvelliste, ce qui laisse augurer une compétition explosive qui pourrait se solder par un record de l’épreuve (2 h 29 min 12 s pour les 30 km et 2300 m de D+).

Zegama, Sierre Zinal et Pikes Peak Marathon font toutes partie du circuit Golden Race Series de son partenaire Salomon.

Dans la foulée de cette annonce publique, très décevante pour tous ceux qui s’impatientaient de voir les trois champions s’affronter, les organisateurs de la Hardrock ont annoncé le retrait de Kilian Jornet avec, on le présume, une touche d’humour sarcastique: ils ont publié une photo du coureur japonais Shinsuke Isomura, à la modeste cote ITRA 643 (935 pour Jornet), mais 4e de la course en 2014 toute de même, qui sera, lui, bien présent sur la ligne de départ. Il était en effet le premier sur la liste d’attente.

Des champions et championnes au départ le 19 juillet

Kilian Jornet - Photo : Kilian Jornet
Kilian Jornet – Photo : Kilian Jornet

Kilian Jornet avait déjà déclaré forfait l’an dernier, alors qu’il se remettait à peine d’une chirurgie du péroné. À noter, parce que cela entre sans doute dans la gestion de sa saison, qu’il est papa depuis le mois de mars.

La Hardrock 100 devrait toutefois demeurer une belle attraction, avec notamment le duel entre les deux Français, François D’Haene, récent vainqueur du MIUT sur l’île de Madère, et Xavier Thévenard, qui a remporté le même weekend l’Ultra-Trail du Mont-Fuji. Ceci dit, après sa disqualification l’année dernière, le « petit prince du trail » aura une motivation supplémentaire.

Plusieurs champions américains seront également au rendez-vous, comme le vainqueur 2018 Jeff Browning, mais aussi Dylan Bowman et Jason Schlarb.

On suivra aussi Courtney Dauwalter, qui gagne toutes les courses auxquelles elle participe, et la championne suisse Andrea Huser, championne de l’Ultra-Trail World Tour 2017.