Kilian Jornet, François D’Haene et Xavier Thévenard vont s’affronter à la Hardrock

kilian-jornet_photo_irunfar
Kilian Jornet, vainqueur de la Hardrock 2017 – Photo : Irunfar

L’édition 2019 de la mythique Hardrock 100 sera l’une des plus compétitives qui soit, avec la présence de plusieurs grands champions, dont les célèbres Kilian Jornet, François D’Haene et Xavier Thévenard.

L’annonce des participants a été faite par Twitter samedi, alors que la Hardrock tenait sa loterie pour déterminer la liste des partants de cet ultra-trail de 160 km et 10 000 m de dénivelé qui aura lieu le 19 juillet prochain au Colorado.

Jornet, D’Haene et Thévenard sont les seuls athlètes à avoir remporté trois fois chacun l’Ultra-Trail du Mont-Blanc.

Les Américains Dylan Bowman et Jason Schlarb ont aussi été pigés chez les hommes. Bowman a remporté plus tôt cette année le Tarawera Marathon en Nouvelle-Zélande et l’Ultra-Trail du Mont-Fuji au Japon avant de décrocher une deuxième place à la TDS à Chamomix. Quant a Schlarb, il a gagné ce weekend la première édition de l’ultra-trail « Oman by UTMB » main dans la main avec le Suisse Diego Pazos.

Chez les femmes, l’Américaine Courtney Dauwalter, gagnante de la Western States 2017, luttera pour sa part contre sa compatriote Darcy Piceu, deuxième de la Hardrock l’an dernier, et la Suissesse Andrea Huser, championne de l’Ultra-Trail World Tour 2017.

Thévenard y retourne malgré la polémique

Cette année, l’organisation a disqualifié Xavier Thévenard à quelques kilomètres de l’arrivée alors qu’il était largement en tête, pour avoir accepté du soutien entre deux ravitos. Il sera de retour avec, certainement, l’envie de prendre sa revanche.

L’année dernière, Kilian Jornet avait remporté la Hardrock malgré une épaule disloquée et mise en garrot. L’Espagnol tentera de décrocher une cinquième victoire sur cette épreuve.

Cet été, à la Western States, François D’Haene a été devancé par le très rapide Jim Walmsley, numéro 1 au classement mondial régi par l’ITRA. Comme il a terminé deuxième, le Français est automatiquement invité à prendre de nouveau le départ en 2019, alors une question se pose : va-t-il se réserver pour la Hardrock ou se lancer le défi de cumuler ces deux courses américaines emblématiques, qui ont lieu avec trois semaines d’écart?

Nathaniel Couture pigé à la Western States ET à la Hardrock

Incroyable mais vrai, le Néo-Brunswickois Nathaniel Couture a été pigé, alors que, en même temps, il gagnait une place sur la Western States Endurance Run. Les deux compétitions tenaient en effet leur loterie le même jour.

Questionné par Distances+, Nathaniel Couture a dit qu’il pense bien faire les deux courses!

Près de 2500 personnes s’étaient inscrites à la loterie de la Hardrock, pour un total de 145 places.

Un texte de Vincent Champagne et Nicolas Fréret